Politique

Cameroun : L’ultimatum de Maurice Kamto à Paul Biya prend fin ce 03 avril

Le 27 Mars 2020, Maurice Kamto a posé un ultimatum de 7 jours au président de la république, lui demandant de s’impliquer personnellement dans la gestion de la crise sanitaire.

La fin du mois de mars dernier a été marquée sur le plan politique par la sortie médiatique du leader de l’opposition. Pour une énième fois, Maurice Kamto a déversé sa colère sur le président de la république, Paul Biya. Ce dernier justifie son acte par le silence du locataire du palais d’Etoudi face à la menace de la pandémie de Covid-19, qui pollue le pays tout entier. En effet, d’un ton ferme, Maurice Kamto affirmait le 27 Mars passé : « le peuple sera en devoir de constater la défaillance du système et d’en tirer toutes les conséquences politiques ».

Ces propos ont d’ailleurs suscité les réactions de nombreuses hautes personnalités. C’est le cas du ministre Grégoire Owona qui traduisait cette sortie comme une « munition politique ». Le ministre Jacques Fame Ndongo, pour sa part, a déclaré : « Paul Biya n’est pas autocrate, il sait déléguer et donner les instructions précises ».

S.E Paul Biya, lui n’a pas répondu à son adversaire de l’élection présentielle 2018. On peut dire qu’il s’est plutôt penché sur la crise sanitaire. Lundi 30 mars 2020 par exemple, il a décrété l’ouverture d’un fond spécial pour lutter contre la pandémie du corona virus. Une somme d’un milliard de franc CFA a ainsi mis à la disposition du gouvernement.

Afficher plus

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page