Economie

Cameroun: Louis Paul Motaze veut alléger les caisses de l’Etat

Malgré les mises en garde du ministre des Finances, les administrations publiques continuent de multiplier les engagements contractuels sans toujours respecter les procédures en la matière.

La Caisse autonome d’amortissement (Caa), gestionnaire de la dette publique du pays, estime la dette intérieur du Cameroun (hors reste à payer de plus de 3 mois), au 31 décembre 2019, à 2000 milliards de Fcfa, soit 20,8% de la dette publique. Ces impayés de l’Etat posent, selon les experts, un problème de sincérité comptable et d’efficacité dans la gestion du trésor public. Au regard de ces impératifs, le ministre camerounais des Finances (Minfi) Louis Paul Motaze, vient d’annoncer dans une lettre-circulaire adressée aux membres du gouvernement, responsables des entreprises et établissements publics et exécutifs municipaux, le lancement d’un audit du stock de la dette intérieure du gouvernement, au 31 décembre 2019. A en croire le ministre Motaze, cet audit a pour but de « résorber la spirale d’endettement, qui constitue un risque certain pour la stabilité des finances publiques ».

Cet audit vise également « à crédibiliser davantage la signature de l’Etat ». En effet, apprend-on dans la lettre-circulaire sus-mentionnée, en dépit des efforts consentis par le gouvernement pour apurer sa dette intérieure vis-à-vis des prestataires et autres fournisseurs de l’Etat, le ministre des Finances continue de recevoir de nombreuses réclamations de paiements de la part des opérateurs économiques. Aussi, pour avoir une idée plus claire de cette dette intérieure, Louis Paul Motaze invite-t-il ses collaborateurs à recenser toutes les créances relevant de leurs structures respectives pour les transmettre à la direction générale du budget (Dgb) du département ministériel dont il a la charge au plus tard le 05 mars 2021.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page