Sport

Cameroun: Lions Indomptables – Clarence Seedorf comme Tintin au Congo

Le respect de la hiérarchie semble ne point avoir de sens pour le sélectionneur des Lions indomptables.

Aussitôt parti après chaque rencontre, le technicien devient insaisissable et n’en fait qu’à sa tête.

Dans la perspective du match de la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019, la presse locale a eu beau de tempêter pour voir le sélectionneur rendre publique la liste des joueurs convoqués, mais le coach, a choisi sa formule. Celle de publier la liste avant de débarquer au Cameroun où il ne réside pas, pour expliquer ses choix. « Je respecte mon contrat […] Mon employeur ne se plaint pas de mes méthodes », s’est-il défendu.

La Fédération camerounaise de football ne s’offusquerait donc pas que son employé réside essentiellement à l’étranger et discrimine son championnat. Un championnat pour lequel Seedorf a un regard défaitiste « Il n’y a pas des joueurs de niveau professionnel ici », a-t-il déclaré le 18 mars en conférence de presse à Yaoundé.

Revenu au Cameroun quatre mois après l’avoir quitté, Seedorf n’a pas eu la décence d’aller rencontrer son nouveau patron, élu à la tête de la Fédération camerounaise de football le 12 décembre 2018. Au contraire, et à l’étonnement général, c’est Seidou Mbombo Njoya qui est allé saluer son employé dans un hôtel qu’il a occupé peu après son arrivée dans la capitale Yaoundé.

Lire aussi
Éliminatoires CAN U23: Cameroun Vs Tunisie [Live]

Des confidences d’un membre de l’encadrement administratif de l’équipe nationale laissent entendre que l’ancien joueur du Milan AC et du Réal de Madrid donne le tournis à sa hiérarchie. « Vous l’appellez, il ne répond pas. Vous lui laissez des messages il ne réagit pas. C’est à quelques jours de la prochaine rencontre qu’il vous contacte pour vous demander les enjeux de ce match », confie notre source. Elle ajoute que ses adjoints lui vouent un respect de Pharaon. _« Il est certes le patron du staff technique mais quand vous voyez comment il s’adresse à des collaborateurs qui sont des anciens internationaux ( Joël Epalle, Boumsong, Bill Tchato, Alioum Boukar, Ndlr) vous avez l’impression qu’il s’agit des gamins en quête de reconnaissance. Il se fiche pas mal de ces garçons »

Lire aussi
Cameroun: Après sa carrière, Eto'o donne des pistes

En cinq matchs avec les Lions indomptables, Seedorf compte une seule victoire, deux défaites et deux nuls. La sélection a encaissé quatre buts et n’en a inscrit que deux. Jusqu’à ce jour, le technicien néerlandais a brillé par une instabilité technique et tactique. Jamais il n’a disputé deux matchs avec le même 11 entrant ou le même capitaine.

Dans la même veine, les Lions s’illustrent par une incapacité à produire du beau jeu. Aucun match n’a jusqu’ici permis de cerner la stratégie que le duo de techniciens hollandais veut implémenter.

A quelques jours du match décisif contre les Îles Comores, prévu le 23 mars au stade Ahmadou Ahidjo, et pour lequel le public est massivement attendu, difficile de deviner le 11 probable. Tellement le coach nous a habitué à des surprises au motif de rodage de l’effectif.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer