Cameroun : Les vendeurs de cannabis interpellés à Yaoundé - 237online.com
Société

Cameroun : Les vendeurs de cannabis interpellés à Yaoundé

La révélation a été faite dans les colonnes du journal Kalara, dans sa livraison de ce 11 juin 2019.

Trois hommes en possession de 95 filons de cannabis destinés au commerce et à la consommation personnelle sont en détention à la prison centrale de Kondengui.

Comme l’indique le Journal Kalara en kiosque, Bertrand Zalabaye, Donaldson Bache et Blaise Egoueyi ; séjournent actuellement à la prison centrale de Kondengui : « Le 1er septembre 2017, jour de la fête du mouton, le gardien de la paix premier grade, Belibi Leonel, de passage au lieu-dit rue Foe (dans le 5e arrondissement de Yaoundé ndlr), a surpris un groupe de jeunes garçons en train de consommer des stupéfiants. Interpellés, certains d’entre eux ont pris la fuite. Mais, les trois accusés ont opposé une farouche résistance, qui a dégénéré en une altercation… Au moment de leur interpellation, les accusés étaient en possession de 95 filons de cannabis », peut-on lire dans les colonnes de l’hebdomadaire Kalara.

Inculpés pour trafic et consommation du cannabis, les mis en cause ont été renvoyés en jugement devant le Tribunal de Grande Instance (TGI) du Mfoundi.

Le procès a débuté le 7 juin 2019. Bertrand Zalabaye a plaidé coupable pour les faits de coups et blessures et consommation de cannabis. Rejetant en bloc l’accusation de trafic de stupéfiants, il dévoile néanmoins sa source d’approvisionnement. Cette source n’est nulle autre que son coaccusé, Blaise Egoueyi. Une version des faits confirmée par Donaldson Bache, le 3e membre de la bande.

Le journal mentionne que les coupables ont tous reconnu qu’ils se retrouvaient régulièrement pour consommer la drogue. Blaise Egoueyi a avoué qu’il disposait d’un étal au lieu-dit rue Foe où il vendait du cannabis à ses amis et de potentiels clients.

Les prochaines audiences permettront peut-être d’en savoir plus sur les circuits de ravitaillement.

Commenter avec facebook

Source
Journal Kalara
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer