Afrique

Cameroun : Les pays de l’Afrique Centrale mettent fin à l’exportation du bois en grume

L’objectif de cette décision unilatérale des pays de l’Afrique Centrale, qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2022, vise à privilégier l’emploi local et faire un meilleure control des ressources forestières.

Le bois en grume ou non transformé ne pourra plus être exporté à partir du 1er janvier 2022. C’est ainsi qu’ont décidé les pays d’Afrique Centrale ce mardi 22 septembre 2020.

Cette initiative déjà existante au sein de certains états de cette partie du continent (Gabon, RDC et la Guinée Equatoriale notamment) a pour objectifs de réduire le taux de chômage, qui est très important dans cette partie du vieux continent, diversifier l’activité et autonomiser les acteurs de la filière. En outre, le bassin du Congo, qui est le deuxième massif forestier au monde, après l’Amazonie, entend à présent tirer avantage de ses ressources de manière optimale.

Lire aussi
Meeting de soutien à l’armée malienne : 54 pays africains seront représentés le 05 septembre à Paris

Et ce n’est pas tout ! Le règlement en vue de désigner l’Ecole Supérieure Internationale de l’Agriculture et des Métiers du Bois comme institut sous régional dédié à la formation est également à l’ordre du jour.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page