Cameroun: Les Lions déterminés pour le match Cameroun-Sierra Leone

Les joueurs ont affiché leurs ambitions hier au cours d’une conférence de presse à Mbankomo.
Franck Kom est forfait pour le match Cameroun-Sierra Leone prévu ce mercredi au stade Omnisports de Yaoundé.[pagebreak] Le milieu de terrain camerounais, titularisé lors du match-aller samedi entre les deux pays, était sorti en fin de partie après une blessure. Hier, c’est assis qu’il a suivi la séance d’entraînement de ses coéquipiers, ouverte à la presse et au public, au stade annexe du Centre d’excellence de la Caf de Mbankomo. Conséquence de cette blessure, Georges Mandjeck sera titulaire demain de l’aveu du sélectionneur national, Volker Finke. Au cours d’une conférence de presse organisée hier, le technicien allemand a même expliqué que la titularisation de Franck Kom n’était que la conséquence de l’indisponibilité de Mandjeck, aligné face à la RDC et la Côte d’Ivoire. Mais depuis, tout va mieux pour le joueur de Kayseri Erciyesspor (Turquie). Nicolas Nkoulou lui non plus n’a pas participé à la séance collective, travaillant de son côté avec le préparateur physique, Christophe Manouvrier. Mais pas d’inquiétude à avoir selon Volker Finke, il s’agit plus de « prévention » qu’autre chose.

Ce rendez-vous avec la presse a été en tout cas l’occasion de se rendre compte que le moral est au beau fixe dans la tanière, malgré le match nul (0-0) enregistré face à la Sierra Leone samedi lors de la 3e journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2015. Détente et bonne humeur étaient, en effet, au rendez-vous. Mais ne vous y trompez pas, la détermination reste de mise au sein du groupe de Volker Finke. Les joueurs, plus que jamais, semblent conscients de l’importance de la rencontre de mercredi face aux surprenants Leone Stars. « On avait une équipe qui a proposé autre chose que la RDC et la Côte d’Ivoire. Il fallait s’adapter », a avoué Benjamin Moukandjo. Pour Enoh Eyong, tout comme pour Edgar Salli, rien n’a été facile. « C’était difficile de trouver de l’espace avec une équipe qui évoluait en bloc, avec toujours plusieurs joueurs sur le porteur du ballon », affirme Enoh Eyong. Mais les Lions n’entendent plus tomber dans le même piège, maintenant qu’ils ont pris la mesure de leur adversaire dont la tactique repose sur la défense tous azimuts, en comptant sur les contre-attaques.

Pour Volker Finke, il s’agira avant tout d’avoir le contrôle du match pour imposer un rythme plus rapide aux Leone Stars. S’il est certain que Mandjeck sera dans le Onze entrant, la décision de titulariser ou pas Oyongo Bitolo n’est pas encore claire. « Même si tout est possible », dixit Volker Finke qui ne devrait pas bouleverser son équipe. Celle-ci procède cet après-midi à la reconnaissance du terrain, à la suite de la Sierra Leone. Une victoire conforterait le Cameroun à la première place du groupe D tandis qu’un match nul ou une défaite compliquerait la tâche des Lions qui se voyaient bien qualifiés pour la CAN avant la fin des éliminatoires en novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *