Cameroun - Législatives prochaines : Le maire Jules Hilaire Focka Focka déclare sa candidature à Bafoussam 1er - 237online.com
Politique

Cameroun – Législatives prochaines : Le maire Jules Hilaire Focka Focka déclare sa candidature à Bafoussam 1er

La commune d’arrondissement de Bafoussam 1er est de plus en plus convoitée par les partis de l’opposition.

La configuration actuelle du conseil municipal de cette commue témoigne à suffisance que la stratégie pour débouter l’actuel maire se tisse tant au sein de l’opposition que dans le parti au pouvoir. Dans cette commune depuis les municipales de 2013, trois partis à savoir, le Social democratic front (Sdf), le mouvement pour la renaissance du Cameroun(Mrc) et le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) partage le conseil municipal. Avec la gifle du Mrc au Rdpc lors de la présidentielle d’octobre dernier, tout porte à croire que la candidature Jules Hilaire Focka Focka trouvera du répondant plus solide en face.

Une difficulté qui semble déjà mesuré par Jules Hilaire Focka Focka, maire de cette commune depuis 2013. « Nous sommes sur le terrain depuis quelques semaines. Nous enregistrons aussi des difficultés dans nos différentes sous-sections mais nous apportons également des solutions au fur et à mesure » , confie-t-il. Pour ce qui est de son bilan à la tête de cette commune, le maire se réjouit du fait que « le budget est passé de plus de 50 millions à un milliard F.Cf. On a pris 4 ans pour asseoir un certain nombre de choses. On va construire l’hôtel de ville sans compter la construction des ponts, la réhabilitation du centre de santé intégré de Kam Badiemgbou en 2017, du pont de Nefenkié réalisé en 2016, la construction de l’école primaire et maternelle publique de Mvutsa’a en 2016, entre autres projets. Je serai candidat et, ensemble, nous allons achever les travaux entamés lors du premier mandat. Nous avons déjà bien avancé avec le projet de construction de l’hôtel de ville, du centre moderne des loisirs et du marché moderne » , poursuit Jules Hilaire Focka Focka.

En rappel, du côté du Sdf, la candidature de Cyrille Gnang avait été déjà présentée pour succéder à l’équipe actuelle. Pour ce qui est de la construction de l’hôtel de ville engagée après l’achat de terrain à hauteur de 120 millions F.Cfa, il y a un conflit entre le maire et la communauté
urbaine. Jules Hilaire Focka Focka Focka confie qu’ « il nous restait saisir la justice pour annulation de la vente et que monsieur Chendjou (vendeur du terrain querellé) nous rembourse la somme de 120 millions. Nous attendons que la justice se prononce là-dessus » .

Avec cette autre candidature déclarée, le Sdf et le Rdpc se positionnent ainsi en attendant d’autres potentiels candidats pouvant conquérir les voix
lors des élections municipales prochaines. Pour l’heure, l’urgence reste la campagne pour les inscriptions sur les listes électorales dans cette
circonscription communale en attendant la convocation du corps électoral.

Commenter avec facebook

Source
Aurélien Kanouo
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer