Economie

Cameroun : L’eau « minérale » SANO interdite

L’eau minérale naturelle Sano est fabriquée et commercialisée au Cameroun par la société chinoise SANO WATER.

Pour non respect des normes, la marque d’eau dite minérale SANO, produite dans la capitale économique camerounaise Douala, fait l’objet d’une suspension d’exploitation et de conditionnement à partir de ce jeudi 04 mars 2021, selon une décision du Ministre de l’industrie, des mines et du développement technologique (MINMIDT), Gabriel DODO NDOKE.

Sano a une origine géologique douteuse et serait un risque pour la santé s’il faille interpréter le sens de la suspension ministérielle. Plusieurs camerounais déjà se méfiaient de cette eau à cause de son origine chinoise.

Lire aussi
Cameroun - MINPMEESA : Achille Bassilekin III fait le bilan

Attention: Sano n’est pas une eau minérale naturelle.

Les bouteilles d’eau en plastique que SANO vend aux consommateurs ont obtenu une certification de la part de l’Agence de Normalisation du Cameroun (ANOR) en tant que « eau potable destinée à la consommation humaine », norme NC 207 : 2003-02 différente de la Norme NC 05 sur les eaux minérales naturelles. Mais en violation de cette classification légale, SANO trompe le consommateur en faisant croire que son eau est une « eau minérale naturelle » tel que cela est mentionné sur l’étiquette de ses bouteilles en caractères sur fond rouge.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page