CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
6585
Actifs
2709
Guéris
3676
Décès
200
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 3 juin 2020
Société

Cameroun – Le petit frère du ministre Sadi meurt faute d’oxygène dans un hôpital de Yaoundé

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement camerounais est en deuil.

René Emmanuel Sadi est dans tous ses états. Une vive colère l’anime contre l’hôpital Djoungolo de Yaoundé au quartier Nlongkak, dans le 1er Arrondissement de la capitale politique du Cameroun.

Alphonse Sadi son frère cadet, y est mort hier, jeudi 21 mai 2020, dans des conditions qu’on dit troubles. Toute chose qui a mis le ministre René Emmanuel Sadi dans une colère noire contre cet hôpital protestant.

Selon nos informations, Alphonse Sadi est arrivé dans cet hôpital, avec de légers problèmes respiratoires. Le personnel médical a rassuré la prestigieuse famille, de la disponibilité de l’oxygène. Un mensonge selon nos sources. “ Il n’en était pourtant rien. L’hôpital Djoungolo a menti à la famille Sadi, sur la disponibilité de l’oxygène. Et la famille a été rassurée, et est répartie, laissant le malade” s’indigne un témoin qui a vécu la scène. Des sources ont rapporté à 237online.com que sans avoir effectué un test, l’hôpital a conclu à une infection au Coronavirus.

Lire aussi
Cameroun - Coronavirus : Nouveau bilan de 75 malades

Alphonse Sadi est finalement mort ce jeudi, des suites de ses complications respiratoires. Entré dans une grande colère, son grand frère, le ministre René Emmanuel Sadi, a exigé des tests de Covid- 19. Tests qui aux dires des sources introduites, vont se révéler négatifs.

De religion musulmane, le corps d’Alphonse Sadi n’a pas été conservé à la morgue, mais a directement été conduit pour inhumation dans son village natal par Yoko dans le département du Mbam et Kim ( région du Centre ).

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer