Politique

Cameroun : Le Ministre des PME reçoit l’ambassadeur de Turquie en fin de séjour

Le ministre des PME, de l’Économie Sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille BASSILEKIN III a reçu ce mercredi Madame AYSE Saraç, Ambassadrice de Turquie au Cameroun arrivée en fin de séjour.

Lors de l’audience, les deux personnalités ont revisité les axes de coopération entre les deux pays et exploré les voies pour établir des partenariats stratégiques entre les entreprises turques et camerounaises, dans la perspective du prochain Forum Economique et Commercial Turquie-Afrique prévu à Ankara en avril 2021. Les échanges ont également porté sur les perspectives d’une rencontre entre le MINPMEESA et le Représentant de l’Agence Turque de Coopération et de Développement (TIKA) autour des domaines de coopération innovants dans le secteur des Petites et moyennes entreprises et organisations de l’entreprenariat sociale, surtout en matière d’artisanat qui reste l’un des fleurons du rayonnement historique de la Turquie. Les deux personnalités ont aussi évoqué l’organisation de rencontres d’affaires entre les deux pays, tout comme la participation de la Turquie aux Journées de la Coopération et du Partenariat du MINPMEESA (JCP-MINPMEESA) prévues en juin 2021.

Achille BASSILEKIN III

En rappel, le gouvernement du Cameroun et celui de Turquie ont signé, le 26 mars 2013, un mémorandum d’Entente de coopération dans le domaine des PME. De même, un Accord sur la promotion et la protection réciproques des investissements a été signé par les deux parties le 24 avril 2012.
Le 07 mars 2019, le ministre Achille BASSILEKIN III a reçu en audience Son Excellence AYSE SARAC, Ambassadeur de Turquie au Cameroun, dans le cadre de la dynamisation de la coopération Cameroun-Turquie dans le domaine des PME. A cette occasion, les deux parties ont retenu d’organiser une mission de benchmarking en Turquie pour visiter le Centre d’Excellence d’Istanbul ; Et, d’explorer comment trouver des partenaires institutionnels Turcs à la Pépinière Nationale Pilote d’Entreprise d’Edéa (PNPE). Enfin, les deux parties ont convenu de mettre en place des formations de recyclage de jeunes camerounais dans les Centres artisanaux turcs. Certaines de ces initiatives seront mises en œuvre aussitôt que seront levées les restrictions liées à la Covid-19.

Lire aussi
Cameroun: La censure s’invite à l’installation du préfet du département du Noun

Armand Ougock, 691154277

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page