Cameroun – last minute: Paul Eric KINGUE acquitté

12h30 ce 21 mai 2015, PEK est acquitté ! A la demande du Ministère Public les deux procès sont annulés. A l’heure où j’écris ces lignes, on attend que soit rendu l’arrêt, mais on peut dès à présent crier VICTOIRE !
Même si pour nous, les innombrables sympathisants de PEK et des causes qu’il défend, il était impensable qu’il en fut autrement, l’annonce de son acquittement est une grande joie et un immense soulagement.
C’est la joie de la délivrance pour Paul Eric Kinguè, et c’est avec émotion que nous la partageons avec lui, nous qui l’avons tant attendue.
C’est le soulagement aussi de constater qu’enfin la justice a cette fois été clairement rendue, sans ambiguïté, sans tricherie, en parfaite équité et dans le respect des lois du Cameroun comme nous le réclamions depuis si longtemps.
Evidemment, cette victoire ne pourra pas effacer les souffrances injustement infligées à PEK et qu’il gardera à jamais tatouées sur le cœur. Cet ultime jugement rendu par la Cour Suprême ne doit pas être une fin en soi, et gageons qu’il est le premier pas vers sa réhabilitation et les réparations qu’il est en droit d’exiger de ses bourreaux. Dans le même ordre d’idée, il serait juste que les tortionnaires aient maintenant à rendre compte de leurs infamies puisque dans un État de droit la Justice se doit de combattre autant le crime que l’impunité.
Aujourd’hui, PEK sort de son affaire la tête haute sous nos applaudissements. Merci à lui pour cette formidable leçon de vie qu’il nous a montrée, sans jamais faiblir dans ses convictions, sans jamais avoir cédé à la tentation d’accepter la moindre compromission qui lui aurait sans doute permis d’en finir bien plus vite mais au prix de son honneur et de notre respect.
Merci et bravo à PEK. Merci et bravo aussi à tous ceux qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour le soutenir et le défendre contre vents et marées afin que la Justice finisse par triompher. Pour PEK et pour nous tous qui l’avons soutenu, ce 21 mai 2015 est un jour à marquer d’une pierre blanche.

Publié en collaboration avec le Groupe de Soutien à PEK: HUBERT, coordinateur du groupe de soutien à PEK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *