Politique

Cameroun : L’ambassade de France pris d’assaut par des manifestants

La manifestation est due aux propos qu’a échangés le président français avec un terroriste, au Salon de l’Agriculture de Paris (France).

Un chef d’Etat est la vitrine d’une nation. Qui l’insulte s’attire les foudres de ses partisans, mais aussi d’autres de ses compatriotes. Emmanuel Macron a fait ce qu’il ne fallait pas, il y’a quelques jours, lors de son passage, au Salon de l’Agriculture de la capitale française. Il a osé parlé avec un membre de la BAS (Brigade Anti Sardinard) de ses échanges avec Paul Biya, et dire ce qu’il entend faire par rapport au climat politique qui règne au Cameroun.

Le chef d’Etat français pourrait amèrement regretter cette acte, dans les heures qui suivent. Car ses compatriotes exerçant dans les structures françaises au Cameroun, notamment les ambassades et les consulats, courraient un grand risque.

Lire aussi
Politique : Martin Camus Mimb s'allie à Cabral Libii

Depuis quelques heures, des messages qui annoncent des manifestations de jeunes camerounais devant les structures françaises au pays de Samuel Eto’o enflamme la toile. Le mouvement serait déjà en cours à l’ambassade de France à Yaoundé. Selon ce qu’a appris 237online.com, les manifestants brandissent des pancartes sur lesquelles on peut lire : « La colonisation c’est terminé ! Le Cameroun est un pays fier de sa liberté et de sa souveraineté ! »

Tags
Afficher plus

Un commentaire

  1. SI MACRON A TORD DE NOUS INSULTER, À FORTIORI, NOUS, NOUS AURIONS DIX FOIS TORD DE LE FAIRE À SON ENDROIT, DONC À L’ENDROIT DE LA FRANCE. LE FEU QUE VOUS ATTISEZ ALLÈGREMENT, VOUS SERIEZ INCAPABLE DE LE CIRCONCIRE; ET VOUS N’AVEZ AUCUN MANDAT POUR PARLER AU NOM DES CAMEROUNAIS. DU CALME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer