Sport

Cameroun: La Journée Nationale de l’Éducation Physique 2019 par Jean Claude kammogne

Défèrent à la permanente et très haute vision du chef de l’état, voulant faire du Cameroun un pays émergent, démocratique et uni dans sa diversité au lendemain d’un contexte socio-politique difficile, causé par les troubles dans les parties de l’extrême-nord, du nord-ouest et du sud-ouest.

Le ministère des sports et de l’éducation physique au vu du décret n°2012/436 du 1er octobre 2012, portant organisation du ministère des sports et de l’éducation physique entend s’impliquer dans la formation de l’idéal type de citoyen. Ainsi s’inspire-t-il d’un certain nombre d’évènements tant national qu’international à savoir : célébration en 2002 par l’OMS de la journée mondiale de la santé avec pour slogan : « pour votre santé,bougez« ,la commémoration en 2005 par l’ONU de l’année internationale du sport et de l’éducation physique sous le slogan « le sport en service de la paix et du développement ».

Tous ces évènements ont amènes le MINSEP à instituer dès 2006 la célébration de la journée nationale de l’EP,et depuis lors elle est organisée chaque année dans les dix régions du pays. L’oganisation des JNEP réside dans le fait qu’elle invite les populations à découvrir le plaisir de bouger et de pratiquer régulièrement les activités physiques en tout genre , en tout lieu, en tout temps ceci pour améliorer leur capital santé, dans les dimensions physiques, psychiques et sociales, tant il est, vrai que la pratique régulière de l’activité physique permet de lutter contre l’inactivité et la sédentarité qui contribuent ainsi un véritable enjeu de santé publique.

Lire aussi
Coupe du Monde U17: Ce sera sans les joueurs issus de la Diaspora

La JNEP se propose ainsi d’être une tribune de sensibilisation de commission et de partage d’une culture porteuse de vie .Pour les cas d’espèces, le choix du thème lié à l’environnement socio-politique actuel de notre pays à savoir « la pratique de l’éducation physique :un atout majeur pour la cohésion social » est davantage révélateur et le premier sportif camerounais son excellence PAUL BIYA y attache du prix ; lorsqu’il dit : « Nous n’avons qu’une seule patrie, il est de notre devoir de la défendre et de la conduire tous ensemble sur les chemins de la grandeur et de la prospérité pour tous. »

Lire aussi
CAN Cameroun 2021: La réalisation de certains chantiers préoccupe le Minsep à Garoua

La JNEP 2019 a pour visée générale d’impliquer toutes les couches de la population de l’ouest sans exclusive dans la pratique des APS, moyen d’épanouissement physique et d’intégration socio-culturelle. Cela passe par la compréhension univoque et égale que l’Éducation Physique vise l’éducation du corps par le mouvement et peut être considéré à juste titre comme un moyen d’inclusion sociale au-delà de tout état physique bénéfique qu’elle procure.c’est un moyen d’acceptation de tous et de chacun de lutter contre les stéréotypes et de considération d’une nation unie prospère saine et souveraine.

Jean Claude kammogne, DDSEP Mifi

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer