Cameroun : La désignation d’un juge d’instruction militaire dans l’affaire Martinez Zogo

Amougou Belinga, Danwe

L’affaire de l’assassinat du journaliste Martinez Zogo continue de faire les gros titres au Cameroun.

Selon des sources crédibles, un juge d’instruction militaire devrait être désigné pour prendre en charge le dossier. Cette annonce a justifié le renvoi de tous les suspects dans les cellules du Secrétariat d’Etat à la défense en charge de la gendarmerie.

Un juge plus gradé que le lieutenant-colonel Justin Danwe

Le juge d’instruction militaire qui sera désigné devra être plus gradé que le lieutenant-colonel Justin Danwe, selon les indiscrétions. Une fois en poste, il pourra convoquer les suspects à tout moment pour les notifier des charges retenues contre eux. Pour rappel, lorsque le commissaire du gouvernement décide de l’ouverture d’une information judiciaire, cela signifie qu’il dispose suffisamment d’éléments pour renvoyer la suite des investigations à la compétence du juge d’instruction.

Les charges contre les suspects fixées

D’après les informations en notre possession, tout a été bouclé, les décisions et les charges contre chacun fixées, avec les preuves à l’appui. Le Commissaire du gouvernement a assisté aux auditions durant les neuf jours du renvoi du complément d’enquête et connaît les charges des uns et des autres.

Amougou Belinga et compagnie devant le Commissaire du gouvernement

Jeudi dernier, Amougou Belinga et compagnie étaient de nouveau devant le Commissaire du gouvernement. Le PDG du Groupe l’Anecdote et les autres suspects ont été conduits devant le Commissaire au tribunal militaire de Yaoundé sous forte escorte. Dans les serres des enquêteurs au lendemain de l’assassinat de l’ancien présentateur de l’émission «Embouteillages», FM amplitude, ces hommes pourraient être fixés sur leur sort dans les prochains jours.

Le corps de Martinez Zogo retrouvé à Ebogo 3 à Soa

Le corps de l’animateur vedette de l’émission quotidienne « Embouteillage » a été retrouvé le 22 janvier 2023, cinq jours après que sa disparition ait été signalée. Enlevé le 17 janvier à Yaoundé par des inconnus, le corps du journaliste a été retrouvé à Ebogo 3 à Soa, une banlieue de Yaoundé.

Martinez Zogo, un journaliste d’investigation courageux

Agé de 51 ans, Martinez Zogo était également le directeur général de la station de radio privée Amplitude Fm. Journaliste d’investigation courageux, il n’hésitait pas à aborder régulièrement des affaires de corruption et à interpeller des personnalités importantes. Au moment de sa disparition, il dénonçait dans ses émissions les malversations financières concernant les lignes budgétaires 65 et 54. Ces lignes représentent les dépenses de fonctionnement de l’Etat et celles des interventions en investissement de 2010 à 2021, dont les dépenses s’élèvent à 5.400 milliards de francs CFA.

Des développements à suivre de près

Cette annonce de la désignation d’un juge d’instruction militaire dans l’affaire Martinez Zogo est un développement majeur dans cette affaire. Les autorités ont réagi rapidement à l’assassinat de ce journaliste d’investigation courageux, en menant une enquête minutieuse et en rassemblant suffisamment de preuves pour renvoyer les suspects devant la justice. Les charges contre les suspects ont été fixées et il semble que les autorités sont prêtes à faire avancer cette affaire.

Le rôle crucial du juge d’instruction militaire

La désignation d’un juge d’instruction militaire est une étape importante dans cette affaire. Ce juge sera chargé de prendre en main le dossier et d’interroger les suspects. Il sera également responsable de l’examen des preuves recueillies par les autorités et de la décision de poursuivre ou non les suspects. Il est probable que la désignation d’un juge plus gradé que le lieutenant-colonel Justin Danwe soit un signe de l’importance que les autorités attachent à cette affaire.

Des développements à suivre

Il est important de noter que cette affaire est toujours en cours et que de nouveaux développements pourraient survenir dans les prochains jours. Les autorités ont pris cette affaire très au sérieux et ont travaillé sans relâche pour identifier les suspects et rassembler les preuves nécessaires. Les prochains jours pourraient être cruciaux pour l’avancement de cette affaire et pour la recherche de la vérité sur l’assassinat de Martinez Zogo.

L’assassinat de Martinez Zogo a suscité une vive émotion au Cameroun et dans le monde entier. Ce journaliste d’investigation courageux a été enlevé et assassiné alors qu’il enquêtait sur des affaires de corruption. Les autorités ont réagi rapidement et ont mené une enquête minutieuse qui a conduit à l’arrestation de suspects. La désignation d’un juge d’instruction militaire est une étape importante dans cette affaire et pourrait permettre de faire avancer les choses. Les développements à venir seront suivis de près et la recherche de la vérité sur l’assassinat de Martinez Zogo reste une priorité.

TTSO / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *