Politique

Cameroun : John Fru Ndi refuse de s’associer à Maurice Kamto

Une Publication, qui ne passe pas inaperçue sur les réseaux sociaux, fait savoir que lors du passage de John Fru Ndi (fondateur et leader du parti d’opposition SDF, Social Democratic Front) sur la chaine de télévision AfriqueMedia, il a refusé d’accompagner Maurice (président du MRC, Mouvement Pour la Renaissance du Cameroun) dans son « programme d’insurrection ».

La réponse de Chairman John Fru Ndi à Maurice Kamto c’est niet. Le candidat malheureux à la présidentielle de 2018 et principal opposant au Cameroun, Maurice Kamto a demandé au fondateur et dirigeant du SDF (Social Democratic Front) de se joindre à lui pour ne former qu’une seule coalition. « Maurice Kamto m’a envoyé une lettre pour m’inviter à le suivre dans son plan insurrectionnel, j’avais cru que la lettre m’était destinée de façon privée, pourtant elle avait été publiée dans les réseaux sociaux et lu partout dans le monde », lit-on sur une publication qui attire actuellement l’attention des internautes sur la plateforme Facebook.

Mais l’homme politique né le 7 juillet 1941 à Baba 2 (près de la ville de Bamenda, dans la région du Nord-Ouest) a dit non sans hésiter : « Nous lui avons répondu que le SDF a été créé pour mettre pour mettre les camerounais et le Cameroun ensemble et non pour les diviser et le diviser… En conséquent nous ne sommes pas prêts à l’accompagner dans son programme d’insurrection et il doit être capable d’en assumer les conséquences », peut-on aussi lire sur ladite publication qui enflamme la toile en ce moment.

Lire aussi
Cameroun - Guinée Équatoriale : Le projet de construction d’un mur de séparation dans la sauce

Voici l’extrait de la video ou le Chairman se désolidarise totalement du Pr KAMTO pour les sceptiques qui accuse votre journal de manipuler l’information

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page