CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Politique

Cameroun – Gouvernement: L’insubmersible Laurent Serges Etoundi Ngoa

Dans le département du Mfoundi , il fait incontestablement partie de ceux qu’on peut qualifier d’enfant prodige.

Il est celui des ministres du siège des institutions qui est le plus objectif et qui a réussi à faire l’unanimité dans son ascension jusqu’au poste de ministre. Dans le département du Mfoundi, il est écouté, respecté, mais surtout, il est fédérateur dans un contexte où beaucoup d’élites ne peuvent pas se prévaloir d’une légitimité et d’une aura indiscutable.

On se souvient qu’au pire moment des conflits dans le Mfoundi entre autochtones et allogènes, notamment dans la commune de Yaoundé II, il a pris son bâton de pèlerin pour appeler à l’apaisement .Bien plus, lors de la dernière présidentielle, Etoundi Ngoa fait partie des élites qui étaient au centre des appels demandant à Paul Biya de se présenter à la présidentielle du 07 octobre dernier. Cependant, c’est d’abord un Etoudi, groupe ethnie basé à la sortie Ouest de la ville de Yaoundé. C’est ensuite un professeur d’université qui a fait ses bancs à la Faculté des sciences de l’université de Yaoundé I où il maitrise la chimie organique au bout des ongles. Après avoir longtemps servi comme enseignant des universités, il pose ses valides au Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) où il en devient député, sans pourtant quitté les amphis et sa passion pour l’enseignement.
Nommé à l’Ecole normale supérieure de Yaoundé comme directeur des études, il sera choisi par le président de la république, Paul Biya en 2011 pour succéder à Bernard Messengue Avom au ministère des petites et moyennes entreprises.

Lire aussi
Recrutement de maîtres des parents d’élèves: Les recalés sur le pied de guerre

Son séjours dans ce département ministériel, lui a permis d’implémenter plusieurs efforts ,notamment la création de la banque des Pme ,le financement des incubateurs de création d’entreprises dans les universités et grandes écoles , l’organisation du Siac ,l’organisation du secteur de l’artisanat au Cameroun , la construction du centre de l’artisanat de Yaoundé , l’ouverture avec le ministère de l’enseignement supérieur de plusieurs instituts de formation dans le métier de l’artisanat. Son entrée au ministère de l’éducation de base résonne donc comme une consécration et une nomination de l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, pourrait-on dire. Ce qui lui donne du coup une responsabilité plus accrue dans son Mfoundi natal.

Lire aussi
Recrutement de maîtres des parents d’élèves: Les recalés sur le pied de guerre

Pour les observateurs avertis, le professeur Etoundi Ngoa fait partie de la classe des hommes qui compte dans le système Biya. En lui confiant depuis le 04 janvier 2019 l’un des ministères ayants le plus gros budget à un fils du Mfoundi, Paul Biya indique là quelle est la place de ce département dans sa stratégie politique .C’est dire si le professeur Etoundi Ngoa est désormais un meuble pour le département du Mfoundi et une pierre angulaire du septennat des grandes opportunités.

Source
Par Zéphirin Koloko
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer