Cameroun : Flambée d’Homicides en Milieu Scolaire, un Défi Alarmant pour la Société

Homicides

Le Cameroun est secoué par une série d’homicides en milieu scolaire qui suscite une vive inquiétude. Ces incidents tragiques, survenus depuis 2018, ont mis en lumière une situation alarmante, avec une dizaine de cas recensés dans divers établissements à travers le pays. Ces événements tragiques, qui mettent souvent aux prises des élèves, soulèvent de sérieuses questions sur la sécurité dans nos écoles et collèges.

Une Spirale de Violence Perturbante

Le président de la Commission des Droits de l’Homme du Cameroun (CDHC), s’exprimant lors de la 41e Session Ordinaire du Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’Enfant (CoAEDBEE) au Lesotho, a révélé des détails inquiétants. Parmi les cas les plus marquants figurent ceux d’un enseignant de Mathématiques et du principal d’un collège privé d’enseignement secondaire, tous deux poignardés par leurs élèves mineurs dans les établissements scolaires de la ville de Yaoundé (Nkolbisson).

Des Cas Dramatiques à Travers le Cameroun

Des tragédies similaires ont également été signalées à Douala, Bafoussam, Edéa et Ebolowa, où huit élèves du secondaire ont été tués par leurs camarades au sein des établissements scolaires. D’autres incidents, moins mortels mais tout aussi alarmants, ont causé des blessures graves, laissant parfois des séquelles à vie aux victimes.

Toxicomanie et Violences en Milieu Scolaire

La toxicomanie parmi les jeunes scolarisés est l’un des facteurs qui alimentent cette vague de violence. Face à ce fléau, des mesures ont été prises pour renforcer la sécurité au sein des établissements secondaires, notamment dans les grandes villes. La CDHC cite parmi ces mesures les fouilles systématiques des sacs de classe à l’entrée des établissements et l’installation de caméras de surveillance.

Ces actions ont permis de saisir une quantité significative d’armes blanches et de substances toxiques, notamment du tramadol et du whisky en sachets. En dépit de ces efforts, la question de la sécurité en milieu scolaire reste une préoccupation majeure pour le Cameroun et nécessite une attention soutenue de la part de toutes les parties prenantes.

Vers une Solution Durable

Il est essentiel d’élaborer des stratégies plus efficaces pour combattre ce problème. Il s’agit notamment de sensibiliser davantage les élèves, les enseignants et les parents aux dangers de la violence et de la toxicomanie en milieu scolaire.

En attendant, le Cameroun et ses établissements d’enseignement continuent de faire face à un défi de taille. Pour des informations plus détaillées sur cette situation, visitez 237online.com. Ensemble, nous pouvons tous jouer un rôle pour assurer un environnement d’apprentissage sûr et protecteur pour nos enfants. La sécurité de nos enfants est notre responsabilité commune. Restons vigilants et engagés dans cette lutte pour protéger l’avenir de notre nation.

Emmanuel Tchinda / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *