Cameroun / Extrême-Nord: Six morts et deux blessés dans une attaque de Boko Haram

Le village Tchébé-Tchébé dans le Mayo Tsanaga a reçu une visite surprise des adeptes de Boko Haram dans la nuit de 06 au 07 Mai 2015.Le peu d’armes et munitions que détiennent encore les combattants de la secte islamiste Boko Haram leur permet de continuer des attaques isolées sur la frontière camerounaise. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les hommes de Shekau ont fait irruption dans le village Tchébé-Tchébé dans l’arrondissement du Mayo-Moskota.
Armés des quelques fusils, marchettes, flèches et lances, les combattants de la secte islamiste nigériane ont égorgé six hommes et blessé deux autres. « [i]Ils sont arrivés très tard dans la nuit et ils ont ordonné aux villageois de sortir de leurs cases. Ils nous ont d’abord dit qu’ils tueront tous ceux qui ne sont pas des musulmans. Ils ont alors tué six vieillards. Comme ils semblaient avoir peur que les soldats pouvaient arriver à tout moment, ils nous ont pris nos bétails et ont traversé vers le Nigeria[/i] », se confie Sawalda, habitant de Tchébé-Tchébé.
Après leur forfait, les combattants de la secte ont rapidement parcouru les 7km qui séparent Tchébé-Tchébé du Nigeria pour se refugier de l’autre coté de la frontière où le non-droit de poursuite les met hors danger. Presque affaiblie en moyens logistiques et en hommes, la secte opère isolement et se spécialise dans le vol de bétail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *