Politique

Cameroun – Exclusif ( Sommet États-Unis/ Afrique) : Paul Biya à Genève ce samedi avant de rallier Washington

Le chef de l’État camerounais, Paul BIYA, avons-nous appris de source très introduite, quittera Yaoundé ce samedi 10 décembre 2022, pour Genève ( Suisse).

Selon nos informations, l’homme au pouvoir au Cameroun depuis 40 ans, fera une escale à l’hôtel Intercontinental de Genève, avant de poursuivre sa route deux jours plus tard pour Washington la capitale fédérale des États-Unis d’Amérique, où il prendra part au sommet des dirigeants africains, avec les États-Unis, représenté par leur Président, JOE BIDEN. Le sommet États-Unis – Afrique se tiendra du 13 au 15 décembre 2022.

Il s’agit d’un événement de trois jours. Washington verra affluer des personnalités de tout le continent africain, dont Paul BIYA du Cameroun et Obiang Nguema Mbazogo de Guinée Équatoriale. Le denier cité prête serment ce jour ( jeudi 08 décembre) à Malabo, suite à une parodie d’élection présidentielle qu’il a remportée, après 43 ans de pouvoir. Dans tous les cas, les dirigeants africains essayeront de faire le poids face à Joe BIDEN, afin de trouver des moyens efficients qui tiennent compte des intérêts communs des parties.

Lire aussi
Marche du 22 septembre 2020 : Libération timide des militants du Mrc

Diminué par le poids de l’âge ( presque 90 ans), Paul BIYA qui sort trop peu du Cameroun depuis la dernière élection présidentielle ( octobre 2018), sera des convives du locataire du Bureau Ovale. « J’attends avec intérêt de travailler avec les gouvernements africains, la société civile, les communautés de la diaspora aux États-Unis et le secteur privé pour continuer de renforcer notre vision commune de l’avenir des relations américano-africaines », a annoncé le président américain, Joe BIDEN.

Cette sortie de Paul BIYA ( sauf changement de dernière) du samedi 10 décembre pour Genève en Suisse, sera scrutée avec la plus grande attention. Les derniers séjours du chef de l’État camerounais, ayant été fortement troublés par les activistes de la Brigade anti sardinard ( BAS), un mouvement d’extrémistes de la diaspora occidentale camerounaise, très hostile au régime de Yaoundé, et donné proche de l’opposant Maurice Kamto.

Lire aussi
Hommage aux morts de Kumba : Paul Biya le « tweetologue »

Merline Evina / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page