Société

Cameroun – Ebolowa : La femme rurale célébrée à Nkolandom

Louise Fame Ndongo, plaide pour que les femmes décident librement et en connaissance de cause, de tout ce qui concerne leur épanouissement.

Des centaines de femmes des secteurs Bulu Sud et Ebomam ont convergé à la place des fêtes de Nkolandom, le 07 mars 2022 en prélude à la célébration de la 37è édition de la journée internationale de la femme. Des femmes rurales ne pouvant pas se rendre à Ebolowa le lendemain pour l’apothéose. Et à l’occasion, la femme rurale de l’arrondissement d’Ebolowa 2, a donné à voir et à entendre. Douze associations féminines ayant répondu présentes.
L’association des femmes capables de Biyeyem, l’association des femmes dynamiques de Nkolandom ou encore les groupes de danse du Rdpc parmi les plus en vue. Une foire exposition agropastorale et artisanale pour vendre la riche production des femmes rurales de la localité. Banane plantain, macabo, igname, patate douce, manioc, bâton de manioc, sacs d’arachide, viande de brousse cuisinée à la sauce tomate et plusieurs œuvres d’art.

Lire aussi
Pénurie des pièces de monnaie : Un vrai casse-tête chinois à Ebolowa

Le visiteur n’ayant eu que l’embarras du choix au marché périodique du village, site d’exposition. Un dynamisme des femmes rurales des contrées Bulu Sud et Ebomam que Louise Fame Ndongo, présidente d’honneur du comité d’organisation a tenu à saluer. Au cours de son allocution en présence du premier adjoint du préfet de la Mvila, la reine mère du village a en effet remercié et félicité, « toutes les braves femmes dynamiques de Nkolandom et de toute la contrée, pour leur engagement, leur détermination, afin que le marché périodique de ce village continue de prospérer, pour le mieux-être de l’ensemble des populations ». La présidente d’honneur des femmes du secteur Ebomam plaide en outre, pour que les femmes décident librement et en connaissance de cause, de tout ce qui concerne leur épanouissement.

Lire aussi
Cameroun : L’inauguration du Centre régional hospitalier d’Ebolowa attendue

Autre intervention riche pour les femmes rurales de la contrée, celle d’Eliane Zene Ondo, présidente nationale de l’organisation des femmes de l’Undp, présente à la cérémonie en sa qualité de responsable du projet filets sociaux dans l’arrondissement de Yaoundé 3ème. Elle a présenté aux femmes de la localité le projet Thimo (Travaux à haute intensité de main-d’œuvre) afin de lutter contre la pauvreté dans le département. La fête à Nkolandom s’est terminée par une parade des associations des femmes rurales suivie d’une excursion au centre touristique du village.

Lire aussi
Cameroun - Nécrologie : Les internautes choqués par la mort tragique d'une étudiante de l'Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics

Flore Edimo / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page