Cameroun-Drame d’ESEKA : Camrail condamnée, conteste sa culpabilité – 237online.com
Société

Cameroun-Drame d’ESEKA : Camrail condamnée, conteste sa culpabilité

Déclarée coupable ce 26 septembre 2018 du drame ferroviaire d’Eséka devant le tribunal de 1ère d’Eséka, l’entreprise ferroviaire entend faire appel de cette décision.
CAMRAIL a été condamnée ce 26 septembre devant le tribunal de 1ère instance pour homicide, blessures involontaires, et activités dangereuses. C’est le verdict de la première phase d’une procédure qui oppose la société ferroviaire et 13 de ses collaborateurs au Ministère public et à des victimes de l’accident ferroviaire du 21 octobre 2016 qui avait fait officiellement 79 morts. CAMRAIL prend acte de cette condamnation non sans s’en indigner. A en croire ses officiels , la décision a été « prise en l’absence de toute expertise qualifiée et compétente qui devait permettre d’établir de manière objective les véritables causes de ce tragique accident et de les circonscrire définitivement afin de sécuriser davantage le chemin de fer camerounais. » l’entreprise pointe un doigt accusateur sur « quelques anciens salariés non spécialistes, non assermentés, déclarés experts et par ailleurs en procédure judiciaire pour motifs personnels contre CAMRAIL depuis 10 ans. » En sus, CAMRAIL conteste cette décision qui n’apporte pas d’explication claire aux causes réelles du déraillement du train 152 qui avait subi toutes les procédures de contrôle et de sécurité prévus par la réglementation, comme cela a été démontré lors des audiences. Pour autant la société entend faire immédiatement appel de cette décision et renouvelle sa confiance à la justice camerounaise pour apporter les réponses justes et objectives en Cour d’appel.

Baloum Amchidé, 237online.com

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer