Société

Cameroun : Deuxième femme assassinée à Garoua

Agée d’une trentaine d’années, Jolie Amina a été tuée par son bourreau ce mercredi 22 juillet 2020.

Encore un acte crapuleux dans le premier arrondissement de la ville de Garoua (région du Nord). Jolie Amina, la trentaine à peine sonnée, a été froidement assassinée. Elle a reçu, selon une source de 237online.com, deux coups de poignards. Un à la poitrine et un autre à la main gauche.

Les éléments du commissariat du troisième arrondissement de Garoua sont descendus sur les lieux pour constater les faits. Une enquête est en cours. Le nommé Moussa, amant de la victime, qui est le principal suspect a pris la poudre d’escampette. « Je ne sais pas. Mon mari n’est pas ici. Je ne connais aucun membre de sa famille », déclare la voisine de la défunte.

Lire aussi
Cameroun- Rentrée scolaire 2020-2021 : Les conseils du Chef de Division de la Communication/MINDEF aux élèves

En rappel, une autre découverte macabre avait été faite le 20 juillet dernier à Garoua. La nommée Rougaya, 29 ans, a été abusée sexuellement puis tuée par ses bourreaux, laissant derrière elle 3 enfants et un mari. En somme, deux jeunes dames ont poignardées à mort en l’espace de deux jours, dans cette ville. Pour l’heure, les auteurs des forfaits restent introuvables. Les populations appellent les autorités locales à renforcer leur sécurité.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page