Société

Cameroun : Deux nouveaux faux Eto’o arrêtés

La fin du match des présumés malfrats issus de mêmes géniteurs a été sifflée par la Police Judiciaire de la région du Littoral, hier dimanche 3 aout 2020.

La partie est terminée pour Ibrahim Njoya et son frère, accusés d’arnaque et d’escroquerie. Ils sont dans des sales draps depuis ce dimanche 3 août Et. La Police Judiciaire (PJ) de la région du Littoral annonce avoir mis la main sur ces deux individus qui se faisaient passer pour Samuel Eto’o (l’ancien capitaine emblématique des Lions Indomptables) en utilisant ses photos comme photos de profil sur les réseaux sociaux, pour parvenir à leurs sales besognes.

A en croire les éléments des forces de maintien de l’ordre, de nombreuses personnes, dont un ressortissant de nationalité italienne, ont été victimes des mis en cause.

Lire aussi
Recrutement de 150 aides cheminots à CAMRAIL : Attention à l’arnaque !

Rappelons que depuis quelques semaines, plusieurs personnes sont mises aux arrêts pour les mêmes raisons. En juin dernier, par exemple, trois hommes ont été interpellés dans la région de l’Ouest. Une prouesse de la Police Judiciaire qui avait poussé l’ancien Pichichi du Barça a envoyé un message à ceux qui envisageraient encore d’usurper son identité : « Pour ceux qui sont encore en liberté, c’est une question de temps », avait-il écrit.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page