Société

Cameroun : Des faux recrutements des commandos d’élite sur la toile

Le Ministère de la Défense dit n’avoir lancé aucun concours, ni recrutement pour les Armés et la Gendarmerie Nationale, dans un communiqué radio-presse datant de ce mardi 11 août 2020.

« Il est porté à la connaissance des jeunes camerounais de sexe masculin, désireux de faire carrière dans les Forces de Défense, qu’un recrutement spécial de 2600 commandos d’élite dont 600 pour la Garde présidentielle et 2000 pour le Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) se tiendra du 12 octobre au 18 décembre 2020 dans les chefs-lieux des 10 régions administratives du Cameroun », lit-on sur un communiqué qui fait le tour des réseaux sociaux depuis le matin de ce mardi 11 août 2020.

Il se trouve qu’il s’agit là d’un fake news. C’est ce que fait savoir le Capitaine de Frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo, dans un avis transmis au public daté du même jour. « Un faux communiqué daté du 11 août 2020, et attribué au Ministre Délégué à la Présidence Chargé de la Défense a envahi la blogosphère… », écrit le Chef de division de la Communication du MINDEF.

Lire aussi
Succession Victor Fotso: Laure Njitap et Pascal Damien Fotso aux commandes

Et de poursuivre : « Le Ministre Délégué à la Présidence Chargé de la Défense précise qu’aucun concours ni recrutement n’ont été pour l’instant ouverts pour les Armées, et la Gendarmerie National ».

Le Capitaine de Frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo précise aussi que « Toute personne que tenteraient d’harponnier les faussaires auteurs de ce pseudo-communiqué devrait éviter soigneusement de se faire escroquer. Les autorités Administratives et les responsables des Forces de Défense et de Sécurité les plus proches devront être prévenus pour les mettre hors d’état de nuire ».

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page