Cameroun: Depuis la mort de Mme Foning les gens ne respirent plus avec les réunions

C’est à peine croyable. Depuis que Marimar est morte, les conclaves s’égrènent, comme s’il fallait lui succéder.Même ses adversaires politiques d’hier qui ne juraient que par sa perte parlent d’elle avec des trémolos dans la voix. Apparemment le leadership dans une partie du Littoral et toute la Région de l’Ouest est fortement ébranlé par la mort de la folle du village. Alors même qu’elle ne militait pas à l’Ouest, mais bel et bien au Littoral. Et puis quoi, est-ce qu’il s’agit d’hériter d’une chefferie ou on ne sait quoi ? Foning a gravi une à une les marches du parti pour parvenir au firmament à cause de deux choses : sa fidélité au Président et son militantisme. Et ceux qui gesticulent savent bien que ni l’une ni l’autre ne se décrètent. Ce n’est pas parce qu’on se serait fait adouber dans un conclave que le Nom Ngui’i va vous coopter à ses côtés, alors même que vous êtes un traitre notoire Et dans tout ça les gens agissent comme si le pouvoir était vacant, alors même que S.E.M. Paul
Biya est là jusqu’en 2018. Sournoisement ils concoctent des plans diaboliques heureusement sans grand succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *