Société

Cameroun: David Mayebi est mort

Le président du Syndicat National des Footballeurs Camerounais (Synafoc) est décédé le dimanche 15 mai 2016 des suites de maladie.
Ce décès de David Mayebi a été confirmé par Me Daniel Ngos, le secrétaire général du Syndicat des footballeurs du Cameroun (Synafoc) dont David Mayebi était le président. Il a rendu l’âme à l’hôpital de la Cnps de Yaoundé, alors qu’un avion médicalisé affrété par la Fifpro avait atterri à Nsimalen pour transporter en Europe où il devait subir des soins. Toutes les formalités avaient été remplies par la Fécafoot pour son évacuation. Le Roi du pétrole brut succombe ainsi à un malaise qu’il a eu il y a plus de deux semaines à Bertoua, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de construction du stade du chef-lieu de la région de l’Est. Aux dernières nouvelles, son corps a été transporté pour la morgue d’un hôpital de Douala.

Lire aussi
Cameroun-Nkongsamba : Elle s'évanouit après avoir appris que sa maison est en feu

Qui était David Mayebi ?
Le Président National du Synafoc décède au moment où les formalités de son évacuation sanitaire vers la France étaient bouclées. En effet, l’avion médicalisé affrété par la FIFPro pour évacuer David Mayebi – Membre du Board de la FIFPro – vers la France a atterrit à l’aéroport international de Yaoundé – Nsimalen dimanche en fin d’après-midi, soit quelques minutes avant le décès de l’un des précurseurs de l’action syndicale dans le football au Cameroun et en Afrique. Physique de boxeur, David Mayebi, était un homme de combats. Joueur de Eclair, de Stade et de Union de Douala, international civil et militaire, entraîneur de divers clubs de football au Cameroun, président de Union de Douala, président de l’Association des footballeus camerounais (Afc), vice-président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), membre de la commission du joueur à la Fédération internationale de football association (Fifa), membre du comité exécutif de la Fédération internationale des footballeurs professionnels (Fifpro), le syndicat mondial des joueurs de foot…
Rien dans ce véritable parcours du combattant n’avait pourtant été donné à cet enfant né le 10 novembre 1954 à Nkongmondo, célèbre quartier chaud et populaire de Douala, qui nous a quitté à l’âge de 62 ans.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page