Actualité

Cameroun – Crise Anglophone: Un officier du BIR assassiné devant son épouse et ses enfants par des séparatistes à Bamenda

Pour l’instant, les circonstances exactes de sa mort ne sont pas connues.

L’officier du BIR, Nsangou Salim a été tué ce jeudi 4 juillet par des combattants séparatistes à Bamenda dans la région du Nord-Ouest. Selon des informations, l’officier du Bataillon d’Intervention Rapide a été assassiné devant son épouse et ses enfants.

Votre journal a appris avec consternation, l’assassinat hier jeudi 04 juillet 2019, d’un officier de l’Armée camerounaise.

L’officier du Bir Nsangou Salim, a été tué par de présumés séparatistes, en présence de son épouse ( voir photo du couple), et de ses enfants, et ce, à Bamenda, dans la région du Nord-Ouest du Cameroun.

Lire aussi
Cameroun: Définition de la honte par le Général SEMENGUE

Pour le moment, les circonstances de cette fin de vie tragique et choquante de l’officier, demeurent encore voilées.

Aucune communication n’a encore été faite à ce sujet, par le gouvernement camerounais.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer