Cameroun-Crise anglophone: Le sous-préfet de Noni kidnappé par des présumés séparatistes

Separatistes anglophones

Depuis le samedi, 3 novembre 2018, l’on est sans nouvelle de Nwa Martin Nanjong, le sous-préfet de l’arrondissement de Noni, dans le département du Bui, région du Nord-Ouest.

Selon des sources concordantes, il a été kidnappé par des hommes armés, alors qu’il revenait de Bamenda.

Administrateur civil ayant travaillé par le passé dans la chaudière de Balik*umbat, département du Ngoketunjia, il était en poste depuis le 4 septembre 2017, suite au décret présidentiel n°2017/461 nommant des sous-préfets. Après les sous-préfets de Batibo, de Ngye, de Misaje et Menchum Valley, Nwa Martin Nanjong est le cinquième sous-préfet attaqué dans cette région par des présumés séparatistes. Mis à part le cas inextricable de Namata Diteng, ex-sous-préfet de Batibo, d’autres avant lui ont eu la chance d’être relaxés saufs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *