Politique

Cameroun-Crise anglophone: Le sous-préfet de Noni kidnappé par des présumés séparatistes

Depuis le samedi, 3 novembre 2018, l’on est sans nouvelle de Nwa Martin Nanjong, le sous-préfet de l’arrondissement de Noni, dans le département du Bui, région du Nord-Ouest.

Selon des sources concordantes, il a été kidnappé par des hommes armés, alors qu’il revenait de Bamenda.

Administrateur civil ayant travaillé par le passé dans la chaudière de Balikumbat, département du Ngoketunjia, il était en poste depuis le 4 septembre 2017, suite au décret présidentiel n°2017/461 nommant des sous-préfets. Après les sous-préfets de Batibo, de Ngye, de Misaje et Menchum Valley, Nwa Martin Nanjong est le cinquième sous-préfet attaqué dans cette région par des présumés séparatistes. Mis à part le cas inextricable de Namata Diteng, ex-sous-préfet de Batibo, d’autres avant lui ont eu la chance d’être relaxés saufs.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer