Société

Cameroun – Crise anglophone : l’Armée reprend la route Oku – Kumbo aux sécessionnistes

L’Armée camerounaise a repris le contrôle de la route Oku – Kumbo ( région du Nord-Ouest Cameroun), aux combattants séparatistes anglophones, après deux ans de blocus par ces derniers.

La route Oku- Kumbo est à nouveau réouverte à la circulation. Cela n’avait plus été le cas depuis deux ans. Cette voie de communication, était bloquée par les miliciens séparatistes anglophones, lesquels y avaient fait des tranchées de part et d’autre.

Selon des informations émanant des sources sécuritaires, 500 militaires qu’appuyaient 40 véhicules de combat, ont investi la susdite localité ce week-end, mettant fin à la barbarie des miliciens séparatistes. Concrètement, l’on apprend qu’une dizaine de combattants séparatistes a trouvé la mort, des camps d’entraînement détruits.

Lire aussi
Cameroun : L'interpellation injuste du journaliste Ernest Obama

La route Oku- Kumbo est désormais libérée par l’Armée camerounaise.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page