CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

Cameroun – Coronavirus : Le MINJEC au secours de nombreuses structures

Le mercredi 24 juin 2020 à Yaoundé, le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC) a remis des kits de sensibilisation et de protection contre le Covid-19 à de nombreuses structures.

Les structures opérationnelles centrales, déconcentrées et rattachées du MINJEC, les EMAPUR (équipes mobiles d’animation populaire), les médiateurs communautaires, jeunes du CNJC, appelés du service civique et aux volontaires. Voilà tous ceux qui ont bénéficié des kits de sensibilisation et de protection du MINJEC mercredi dernier à Yaoundé, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre Mounouna Foutsou. Outre les responsables des unités techniques opérationnelles du MINJEC, on pouvait compter le maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé 2, le délégué de la jeunesse et de l’éducation civique du Centre, la présidente du Conseil national de la jeunesse du Cameroun, les leaders du CNJC…

« Je pense que l’acte que nous venons de poser aujourd’hui est une réponse gouvernementale aux doléances qui ont été exprimées par nos équipes de sensibilisation sur le terrain. Comme vous le savez, à l’appel au civisme et à l’engagement patriotique du chef de l’Etat, des milliers de jeunes se sont engagés dans les équipes de sensibilisation contre le coronavirus sur l’ensemble du territoire national. Vous avez suivi les statistiques à date. Tout le territoire national est couvert, en dehors de quelques arrondissements. C’est 91 pourcents de couverture et près de 8 millions de populations sensibilisés. Mais il avait été relevé à chaque fois des difficultés récurrentes en matière de matériel de sensibilisation et de protection. Il faut reconnaitre que ce sont des risques que prennent ces jeunes patriotes. C’est la raison pour laquelle ces difficultés qui ont portées à l’attention du chef du gouvernement a connu un dénouement à travers la réorientation de certaines ressources qui étaient prévues pour la célébration de la fête nationale qui a été annulée à cause de cette pandémie et grâce à ces ressources et d’autres participations citoyennes, nous sommes aujourd’hui à mesure de répondre à ces préoccupations des jeunes volontaires sur le terrain », a indiqué le MINJEC Mounou Foutsou.

Lire aussi
Les Camerounais se lavent les mains désormais en plein carrefour

Le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique n’entend pas s’en tenir là. Mounouna Foutsou : « Et comme je l’ai dit peut-être que dans les prochains jours ils recevront également quelques pécules de volontariat afin qu’ils soient résolument engagés dans cette lutte qui est aujourd’hui communautaire. Comme vous le savez, les spécialistes disent que la transmission est devenue communautaire. Donc il faudrait également une sensibilisation communautaire. A la limite du porte-à-porte. Et cela demande assez d’énergie et de moyens. Je pense que leur engagement est assez évocateur pour que nous puissions atteindre cet objectif ».

Rappelons que ce nouveau geste de bienfaisance vient s’ajouter aux nombreuses signatures de partenariat entre le MINJEC et plusieurs autres structures en vue de soutenir la jeunesse. Il s’agit du MINFOPRA (Ministère de la Fonction Publique et de la réforme administrative), la Fondation Puene pour la Liberté et la CAMPOST (Cameroun Postal Services).

Lire aussi
Covid-19: Le commerce d’espèces sauvages interdit

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer