Cameroun – Communauté Bangangté de Yaoundé: Le processus d’élaboration d’une charte est enclenché

La communauté Bangangté de Yaoundé et des environs a pris la résolution de rédiger une charte qui servira de socle au bon fonctionnement et à l’harmonisation des comportements au sein des différentes associations qui la composent.Les responsables des associations d’obédience Bangangté de la cité capitale et environ, se sont retrouvés le jeudi 30 juillet 2015 à 15 heures, au foyer social « Bangangté II » au quartier Mokolo, sur convocation du bureau exécutif du Conseil Supérieur des Bangangté de Yaoundé et Environs (C.S.B.Y.E.), sous le patronage du Chef de la Communauté, le Représentant du Chef Supérieur, Roi des Bangangté, Ndja Nsob Paho Pascal, pour une concertation visant à rédiger une charte dite : « La Charte des Bangangté de Yaoundé et environs. »
Le Conseil Supérieur Bangangté de Yaoundé et Environs (Mbalmayo et Bafia) est une organisation faitière de coordination des activités des associations d’obédience Bangangté dans la cité capitale et environs. Très souvent sollicité pour régler les litiges liés à la mal gouvernance, l’indiscipline et interprétations des textes à têtes chercheuses au sein des associations, le bureau exécutif a décidé de rédiger une charte qui servira de socle en vue d’harmoniser les comportements au sein de cette communauté. Ce pourquoi, les responsables ont été conviés à une rencontre à son siège à ce sujet.

[b]Les objectifs[/b]
Ouvert exactement à 15 heures 23 minutes, La rencontre a débuté par la présentation de l’ordre du jour par Monsieur Talla Isidore, par la suite, une prière a été dite par Sah Ngassam Jeannot, le Représentant du Chef du village Bantoum à Yaoundé. Après l’ouverture solennelle par le Représentant du Chef Supérieur Bangangté à Yaoundé, l’on est passé à l’appel en vue de s’assurer que les 47 associations d’obédiences Bangangté convoquées étaient représentées. Le Président du Conseil Supérieur, Mbeu Nankam David, a pris la parole, d’abord pour les souhaits de bienvenue à ses invités, ensuite, pour expliquer à l’assistance, le bien-fondé d’une charte devant régir les bangangté de Yaoundé et environs. Après la lecture de la mouture à eux proposée, les représentants des associations ont souhaité qu’on leur donne le temps d’en prendre connaissance et de réfléchir avec leurs membres afin d’apporter leurs contributions afin que cette charte reflète véritablement la volonté de l’immense majorité des bangangté de Yaoundé et environs. Ce qui leur a été concédé. Toutefois, un chronogramme a été arrêté. Les associations doivent envoyer leurs contributions au plus tard le 09 août 2015 pour une exploitation par le Conseil Supérieur avant une nouvelle rencontre générale en temps opportun, de manière qu’à la fin du mois de septembre 2015, la charte des bangangté de Yaoundé soit une réalité.

[b]Organisation[/b]
La Communauté Bangangté de Yaoundé fait partie des 13 qui forment le grand ensemble NDE de Yaoundé, représentant les 13 groupements (les Chefferies supérieures) du Ndé. A sa tête, trône le Représentant du Chef Supérieur, Roi des Bangangté désigné par le monarque. La communauté Bangangté de Yaoundé est à son 3e Chef. Avant lui, elle a vu passer deux Chefs mythiques et charismatiques : Menmaveun Ngambia et Ndja Taveun Njiki Abel. Ce dernier, mort il y a quelques années, a régné pendant près de 60 ans.
Il est important de rappeler que les 47 associations d’obédience bangangté membres du Conseil Supérieur Bangangté de Yaoundé et Environs (C.S.B.Y.E.), ne sont pas des amicales, mais, constituent une excroissance des cultures et traditions des peuples bangangté, et de la Chefferie. Ce sont des associations où règne la démocratie, mais en veillant à la promotion des us et coutume du peuple Bangangté.

[b]Léonard Fandja, [url=http://lesvisagesdafrique.com/communaute-bangangte-de-yaounde-le-processus-delaboration-dune-charte-est-enclenche/]COMMUNAUTE BANGANGTE DE YAOUNDE – Le processus d’élaboration d’une charte est enclenché[/url][/b]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *