Cameroun: Ces routes attendues �  Yaound�©

Des appels d??offres lancés pour certains tronçons en stand-by. Ne reste que les financements.Le bitume flambant neuf de la route Nsam-Obobogo-Nkol Nguié devrait faire des envieux. Particulièrement parmi les riverains des quartiers aux tronçons encore impraticables. La Communauté urbaine de Yaoundé et le ministère de l??Habitat et du Développement urbain (Minhdu) se penchent sur les routes en mauvais état de la capitale. Certes, dans la plupart des cas, il n??est encore question que d??appels d??offres, lancés pour répondre aux demandes des populations. Difficile cependant de préciser la date du début des travaux, car les financements restent attendus. Les besoins sont à évaluer au cas par cas.

Mvog-Atangana Mballa ?? Mvog-Mbi/ Traversant l??un des célèbres marchés de Yaoundé, ce tronçon est parsemé de crevasses. Ce qui complique la vie des automobilistes obligés de l??emprunter pour éviter les embouteillages de Mvog-Mbi. Au fil des années, la population du marché Mvog-Mbi n??a cessé de s??accroître, réduisant ainsi l??espace pour les commerçants. Des travaux de réfection sont imminents si l??on en croit la Communauté urbaine. La recherche de financements a récemment débuté pour remettre cette voie populaire en état.
Coron – Ekounou/ Etroite et sinueuse, la chaussée coupée en deux par endroits est infestée de nids-de-poule devenus avec le temps, des trous béants. Le trottoir y est inexistant. Voitures et piétons tentent de cohabiter sur ce qu??on appelle officiellement la Rue André Amougou. La fermeture récente du marché Ekounou a décanté les bouchons que la route abîmée ramène progressivement. Que les usagers se rassurent, un appel d??offres est lancé dans le cadre du Programme de développement du secteur urbain et de l??approvisionnement en eau (PDUE) de la Banque mondiale. A terme, la chaussée d??Ekounou devrait mesurer 9 mètres de large.
Damase ?? Nsimeyong et Tam-tam – Rond-point Express/ Ces deux tronçons sont liés par un destin commun. Il s??agit d??un projet mené par le Minhdu, relatif au budget d??investissement public de ce département ministériel. Deux lots sont concernés par ledit projet. Le premier regroupe les voies allant de Damase à Chapelle Nsimeyong, jusqu??au Rond-point Express, en passant par Tam-tam. Le deuxième lot s??occupe de la zone Mimboman-Nkoabang.
Elig-Edzoa ?? Manguiers -Etoudi/ Cette partie de la ville de Yaoundé rencontre les mêmes problèmes que les précédents secteurs cités plus hauts. Seulement pour cette route, a confié une source à la Communauté urbaine, rien n??est encore prévu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *