Politique

Cameroun-Belgique: Eric Jacquemin, le nouvel ambassadeur prend contact

Eric Jacquemin a été reçu hier par Louis Paul Motaze, ministre des Finances.

Après un premier séjour il y a 30 ans, Eric Jacquemin revient au Cameroun. Cette fois ce n’est pas sous la casquette de haut responsable de la SNV (organisation néerlandaise de développement) mais comme ambassadeur du royaume de Belgique au Cameroun. C’est donc un homme ému qui a été reçu hier en fin d’après-midi par le ministre des Finances, Louis Paul Motaze. Moins d’une heure d’horloge aura suffi aux deux hommes pour prendre contact et parler de la solide relation qui lie le Cameroun à la Belgique.

«Je viens d’arriver au Cameroun et c’est un retour heureux sous une autre casquette et comme je viens d’arriver, c’est une visite de courtoisie. J’ai retrouvé avec enthousiasme ce pays avec lequel j’ai toujours eu de très bonnes relations », a indiqué Eric Jacquemin. Toutefois, il constate que les choses ont évolué.

Lire aussi
Cameroun: ELECAM a enregistré 15 077 nouveaux inscrits en 2020

Notamment la démographie qui a positivement marqué le nouvel ambassadeur. Parmi les sujets abordés par les deux hommes, plusieurs secteurs où la Belgique s’illustre déjà au Cameroun. Il s’agit notamment de l’accompagnement des entreprises présentes dans le secteur de l’énergie, la construction des routes, l’énergie solaire, la gestion des ressources en eau. « Nous soutenons le Cameroun dans divers domaines et nous allons continuer à le faire à travers les différents investissements de nos entreprises. Il est important pour nous de maintenir cette coopération entre nos deux pays», a affirmé le diplomate. Avant d’ajouter que la Belgique entend « poursuivre dans cette dynamique, pour le bien-être des populations camerounaises. C’est à cela que je vais m’atteler ».

Lire aussi
Crise politique et sociale au Cameroun : Mgr Abraham Kome tire sonnette d’alarme

Agé de 58 ans, Eric Jacquemin a derrière lui une riche carrière diplomatique qui remonte à 1998 lorsqu’il a été vice-consul de son pays à
Londres (Grande Bretagne). Il a ensuite été consul à Dar es Salam (Tanzanie), Pékin (Chine), Moscou (Russie), puis Marseille (France). Le
Cameroun est son premier poste d’ambassadeur.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page