Société

Cameroun – Beauté : Cécile Nadine Essomba Manga couronnée à deux reprises

L’étudiante de 21 ans a été sacrée miss ronde et belle Cameroun 2022, pour la seconde fois, à Yaoundé.

Cécile Nadine Essomba Manga a été de nouveau plébiscitée par les membres du jury. Après cinq passages, la nouvelle Miss Ronde et Belle Cameroun a pu émerger du grand podium de Yaoundé en fête (Ya Fe) au palais des congrès. L’occasion pour elle de démontrer son amour pour cet univers, se démarquer des autres concurrentes et de faire apprécier son savoir- faire ; son savoir-être mais aussi sa beauté ; en présence de la présidente du Comité d’organisation, Dorette Bouwe Ndjiele, et d’un public enthousiaste.

Depuis son enfance, Cécile Nadine Essomba a toujours voulu être semblable aux reines de beauté. Sa passion pour le mannequinat est énorme. « Je me suis toujours vue comme une princesse », indique-t-elle. En 2018, l’étudiante de troisième année en littérature espagnole s’était déjà présentée à ce concours de beauté, où elle avait été élue. Elle a profité de ce succès pour se remettre au travail. Dans sa forte corpulence de 110kg, sa taille moyenne de 1,72m, son expertise de maquilleuse et prothésiste ongulaire, elle a su puiser l’énergie et les ressources nécessaires pour rebondir et s’imposer de nouveau. Originaire du Centre, la jeune dame assume fièrement sa vocation de mannequin grande taille. « Ce qui me motive à être Miss Ronde et Belle, c’est de pouvoir servir de modèle aux femmes rondes qui n’acceptent pas leur statut et n’intègrent pas leurs rondeurs », confie-t-elle.

L’engagement de la jeune miss est remarquable. Après l’obtention de son baccalauréat A4 Esp, au lycée de Nkoabang Nkolafamba en 2019, elle suit une formation en esthétique, tout en s’appliquant dans ses études universitaires, à Yaoundé I. Deux ans après, elle ouvre une boutique de vêtements d’occasion grandes tailles. Ce qui fait d’elle, une petite femme d’affaires. « En dehors d’être Miss, je détiens également une boutique de vêtements en ligne nommée Fripes Body+. Ce qui me rapporte un peu de revenus », relève-t-elle toute souriante. Malgré le bonheur que lui procure l’univers de Miss Ronde et Belle Cameroun, elle n’ignore pour autant pas les difficultés. Mais la priorité pour elle, c’est le succès. « Il faut surmonter tout obstacle pour faire honneur aux femmes rondes. C’est vrai qu’à cause des standards de la beauté actuelle beaucoup de personnes nous considèrent comme malades et inaptes mais, ce n’est pas le cas », explique la Miss. En novembre 2022, Cécile Nadine Essomba est attendue en France, au concours Miss Ronde et Belle Internationale prestige francophonie. Une nouvelle occasion idoine pour promouvoir le concept Miss Ronde et Belle dans l’espace francophone.

Roseline Ewombe Eboa / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page