Economie

Bilan 2020 du Cameroun: Environ 78% de ressources internes globales recouvrées

Soit environ mille 941 milliards 900 millions de Francs CFA au 30 septembre 2020.

Les prévisions budgétaires ne valent que si les recettes sont effectivement recouvrées. Ce qui n’est pas toujours le cas compte tenu des différentes conjonctures économiques. La preuve, selon le bilan présenté par le Premier ministre, le 25 novembre dernier à l’Assemblée nationale, seulement environ 78% de recettes internes recouvertes ont pu être recouvrées au 30 septembre 2020. Soit environ mille 941 milliards 900 millions de Francs CFA. Dans ces ressources internes, les recettes pétrolières représentent un montant de 73 milliards 800 millions de Francs CFA, tandis que les recettes non pétrolières, notamment fiscales et douanières, s’élèvent à environ mille 868 milliards 100 millions de Francs CFA. Par ailleurs, la lutte contre le commerce illicite a été intensifiée sur toute l’étendue du territoire, dans le cadre du déploiement de l’opération « Halte au commerce illicite ».
Cette activité a permis d’effectuer plusieurs saisies, estimée à 10 milliards de Francs CFA. Dans le même temps, l’administration fiscale a poursuivi la simplification de certaines procédures, à travers : le recours au télépaiement des impôts et taxes au profit des grandes et moyennes entreprises ; la suppression du droit d’enregistrement proportionnel sur les commandes publiques passées par les entreprises publiques ; la mise en œuvre effective du système informatique « FUSION », en vue de la mutualisation des données fiscales et douanières.

Concernant la gestion du Trésor public et du secteur financier, 614 milliards de Francs CFA, destinée à la couverture des besoins de trésorerie de l’Etat et au financement des projets de développement ont été levés sur le marché financier, pendant que des économies budgétaires de 40 milliards de Francs CFA ont pu être réalisées, grâce à la dématérialisation des bons de caisse et l’implémentation du procédé de paiement individualisé. Dans le même sens, au niveau de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, le gouvernement, précise-t-on, ayant mis l’accent sur l’actualisation de la cartographie des postes de travail et du fichier des personnels de l’Etat, ainsi que l’immatriculation de 10 mille 524 agents publics. L’on peut également relever le respect de l’ensemble des dépenses obligatoires de l’Etat concernant le service de la dette, pour un montant de mille 776 milliards de Francs CFA, et 326 milliards de Francs CFA au titre de l’apurement des arriérés de l’Etat.

Lire aussi
Cameroun : Les employés de la CDC réclament près de 2 ans de salaire impayé

Dans le cadre du renforcement du partenariat au développement et de l’intégration régionale, le gouvernement, informe-t-on, a poursuivi l’instruction des projets à besoin de financement auprès des différents partenaires techniques et financiers. À date, 368 milliards 720 millions de Francs CFA ont été levés pour le financement des projets inscrits dans le plan d’endettement 2020. Peut aussi être enregistré au titre de ressources internes, la répression de la corruption qui a permis de reverser au Trésor public, la somme de 6 milliards 533 millions 577 mille 467 Francs CFA en 2020.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page