CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5436
Actifs
3265
Guéris
1996
Décès
175
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 26 mai 2020
Société

Assassinat d'un enseignant: La mère de l'élève meurtrier fait des déclarations froides

« Mon fils est trop violent même ici à la maison. Il fume le banga, j’ai parlé fatigué! ».

Depuis l’incident survenu à l’établissement, les gens du quartier font des témoignages effrayants sur le comportement de l’adolescent mis en cause.
« On l’a même fouetté pendant les fêtes ici au quartier où, mon fils Bissa est venu me trouver sur mon lit, et me demander pardon. Il m’a dit: ” maman, je ne vais plus te déranger comme je le faisais, t’insulter, te gronder, pardonne moi ” » déclare à la rédaction du 237online.com la maman de l’élève. Avant d’ajouter que : « Son père m’a abandonné avec lui depuis longtemps. Il est parti en Guinée Equatoriale. En 2019 je l’ai appelé il m’a dit de n’est plus le déranger.» Face à cette déclaration, on comprend que le jeune garçon de 14 ans était abandonné par son père irresponsable depuis un certain temps.

Dans notre entretien à cœur ouvert avec la mère de la victime, nous allons apprendre beaucoup de choses intimes : « J’ai accouché cet enfant alors que, j’étais déjà à la ménopause » nous confesse la maman de celui qui a tué son enseignement.

L’on comprend que ce jeune garçon est un délinquant primaire qui doit subir une prise en charge psychologique et cet incident est l’occasion idéale de remettre un certain nombre de choses dans la cervelle de cet enfant délinquant qui actuellement médite son sort dans les geôles en attendant le verdict de la loi.

Tags
Afficher plus

Un commentaire

  1. ON CROIT RÊVER : OÙ SOMMES NOUS ? VOUS APPELEZ UN MEURTRE “INCIDENT”?!? COMBIEN D’ENFANTS SANS PÈREI MÈRE HANTENT LES RÉSULTATSES DE YAOUNDÉ(OU MÊME DE NKOLBISSONG SEULEMENT)? ET COMBIEN ONT-ILS ASSASSINÉ LEUR CAMARADE OU VICTIME ? VOUS MÉRITEZ D’ÊTRE ENTENDU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer