Next

Cameroun - Secrétaire et assistant de direction: Les yeux et les oreilles du patron

Cameroun - Secrétaire et assistant de direction: Les yeux et les oreilles du patron

Il se tient un symposium international en la matière depuis le 1er juin dernier au Palais des Congrès de Yaoundé.

Bien chanceux celui ou celle qui n’a pas encore été victime de l’attitude discourtoise d’une ou d’un secrétaire ou encore d’un assistant de direction. C’est que pour bon nombre d’usagers, le contact avec ces employés est souvent amer et parfois teinté d’invectives. Et pourtant, le secrétaire et l’assistant de direction constituent, pour l’usager, le premier contact avec l’administration. Au-delà de l’aspect antipathique de certains secrétaires de direction et assimilés, il y a d’autres appréhensions que l’opinion publique retient de ces travailleurs qui s’occupent entre autres de l’agenda professionnel des patrons.
Cette image est suffisamment généralisée au point de faire de la fonction de Secrétaire ou d’assistant de direction, le métier des personnes toujours «fâchées». Il apparaît donc impératif, pour les professionnels de ce corps de métier, de redorer le blason de ce travail on ne peut plus important dans le développement de toute structure.
Le symposium international de

cinq jours ouvert le 1er juin dernier au Palais des Congrès de Yaoundé sous le thème «Assistant et secrétaire de direction : rôle et contribution à la performance des organisations pour l’émergence de l’Afrique», va donc décrypter l’importance conjoncturelle du secrétariat et de l’assistanat de direction. Cette rencontre initiée par l’Organisation de secrétaires et assistants de direction du Cameroun (Asad-Cameroun) se tient en présence de 12 délégations d’associations similaires d’Afrique par ailleurs membres de la Fédération africaine de secrétariat et d’assistanat de direction (Fasad). «Sans nous les administrations ne sont rien. Nous pouvons les faire et les défaire», a martelée le chef de la délégation guinéenne lors de la cérémonie d’ouverture. Et d’ajouter plus tard «derrière un grand patron il y a une grande secrétaire».
Ce symposium international qui connaît la présence de plusieurs patrons, vise également à vulgariser la pratique du métier de secrétaire ou d’assistant de direction par la gent masculine. Cet évènement se déroule en marge de la célébration des 30 ans d’anniversaire de l’Osad «Nous sommes heureux de fêter les 30 ans de l’Osad-Cameroun. C’est le signe d’une certaine efficacité. Après ce symposium, nous attendons que le gouvernement du Cameroun décide de nous accompagner de la même manière que cela se fait déjà dans d’autres pays d’associations s?urs qui ont été invitées», a précisé Josephine Nzengue, présidente de l’Osad. Ce symposium s’achève le 05 juin prochain.

Franck Evina (stagiaire)

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac