Société

Année scolaire 2020 – 2021 : Reprise timide ce jour, avec des perturbations observées dans le NOSO

La rentrée scolaire 2020-2021 qui a eu lieu ce 05 octobre est placée sous le thème : « Enseignants, élèves et parents, ensemble contre le covid19, institution d’un nouveau paradigme ».

Ce lundi donc, des milliers d’élèves ont renoué avec les cours. Mettant un terme à près de sept mois de confinement. La Ministre des enseignements secondaires, Pauline Nalova Lyonga est allée présider la cérémonie de rentrée scolaire au Lycée Bilingue de Mbalmayo, chef-lieu du département du Nyong-et-So’o, dans la Région du Centre.

L’une des particularités de cette rentrée scolaire, est qu’elle a coïncidé avec la 26ème édition de la journée internationale des enseignants, qui se célèbre tous les 05 octobre. « Enseignants : Leader en temps de crise et façonneurs d’avenir », est le thème qui a été retenu cette année pour cette journée dédiée aux enseignants. La cérémonie officielle y afférant était présidée par le Ministre de l’Education de Base, Laurent Serges Etoundi Ngoa, dans la salle de conférence de son département ministériel.

Lire aussi
Cameroun- Reconnaissance : Un jubilé d'action de grâce annoncé pour Samuel Eto’o

D’après les nouvelles qui nous viennent des quatre coins du pays, les cours ont effectivement démarré, même si ce n’est pas sur les chapeaux de roues, et tant bien que mal les responsables des établissements scolaires ont pu s’accommoder à la nouvelle donne de mi-temps, et de 50 élèves maximum par classe. Mais pour cette dernière exigence, il est un peu tôt de dire qu’elle est effective, dans la mesure où bon nombre d’élèves pour des raisons multiples n’ont pas encore repris le chemin des classes.

Dans les Régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest la reprise des cours a coïncidé avec le traditionnel lundi, jour de « ville morte » instauré par les sécessionnistes. Par conséquent, beaucoup d’élèves ne sont pas sortis pour leur établissement scolaire respectif. Au 13h de la Crtv-Radio, l’on affirme par exemple qu’à l’école publique Bamenda Up station, seule la Directrice et quelques élèves sont arrivés à l’école. « Il y a seulement six enfants qui sont présents. Ce n’est pas facile. Peut-être que demain, élèves et maîtresses viendront en grand nombre » espère la Directrice de cette école.

Afficher plus

Un commentaire

  1. Ping : Année scolaire 2020 – 2021 : Reprise timide ce jour, avec des perturbations observées dans le NOSO - Uzaji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page