International

22 chasseurs chinois entrés dans la zone de défense aérienne de Taïwan

Au moins 22 chasseurs de l’Armée populaire de libération de Chine sont entrés jeudi dans la zone de défense aérienne de Taïwan, indique le communiqué du département de la Défense de l’île, qui suit ces activités.

Selon lui, douze chasseurs Su-30, huit J-11 et deux J-16 ont pris part à l’opération. Ils auraient franchi la ligne médiane du détroit de Taïwan. L’armée taïwanaise a répondu en émettant des avertissements radio et en déployant des systèmes de missiles antiaériens.

Blue Solutions

L’Armée populaire de libération a entamé ce jeudi des manœuvres à grande échelle, accompagnées par des tirs d’exercice, dans six zones autour de Taïwan. Elles ont commencé à 12h00 (UTC+8) et prendront fin le 7 août.

Pour rappel, la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis Nancy Pelosi était arrivée mardi soir à Taïwan au défi des injonctions de la Chine. La Chine a averti à plusieurs reprises la partie américaine que si le voyage avait lieu, il ne resterait pas sans conséquences et des mesures sévères seraient prises. Immédiatement après l’arrivée de Mme Pelosi, Pékin a entamé des manœuvres militaires comprenant des tirs à munitions réelles dans six zones autour de Taïwan.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page