International

Washington prendra des mesures si Moscou confisque les actifs des entreprises occidentales

Les autorités américaines prendront des mesures si Moscou décide de confisquer les actifs des entreprises occidentales qui cessent leurs activités en Russie. Le secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré cela mercredi lors d’un point-presse régulier pour les journalistes.

« S’il y a une telle action [par la Russie], je suis sûre que nous prendrons des mesures, mais rien ne s’est produit à ce stade« , a-t-elle déclaré..

Blue Solutions

Mme Psaki a déclaré que les États-Unis saluaient les actions des entreprises qui avaient suspendu leurs activités en Russie. Toutefois, la porte-parole de la Maison Blanche a souligné qu' »en coulisse Washington ne poussait pas » les entreprises privées à prendre de telles mesures.

Après le début de l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine, de nombreuses grandes entreprises étrangères ont annoncé qu’elles limitaient leurs activités en Russie. Le 7 mars, le secrétaire du conseil général de Russie Unie, Andreï Tourtchak, a déclaré que le parti proposait de nationaliser les entreprises des sociétés occidentales qui refusaient d’opérer en Russie. Selon lui, il s’agissait dans tous les cas d’une décision purement politique de la part des organisations étrangères. Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a déclaré mercredi que le Kremlin n’avait pas de position arrêtée sur les propositions des parlementaires visant à nationaliser les entreprises étrangères qui avaient quitté le marché russe.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page