International

Voici un programme qui vous permet de voyager partout dans le monde, logé et nourri gratuitement

Aujourd’hui, il est plus facile que jamais de voyager partout dans le monde, quelle que soit votre situation financière.

Avec le programme WWOOF, vous pouvez réaliser vos rêves de voyages sans devenir pauvre pour autant! WWOOF signifie « World Wide Opportunities on Organic Farms ». Ce programme vous offre l’occasion de voyager dans le monde et de vivre une aventure unique. WWOOF est une organisation internationale qui regroupe des fermes biologiques qui souhaitent offrir un accueil gratuit aux voyageurs en échange de quelques heures de travail bénévole. En rejoignant ce programme, vous pouvez découvrir une nouvelle culture et apprendre toutes sortes de nouvelles compétences tout en soutenant l’agriculture biologique et durable.

WWOOF est un excellent moyen d’explorer le monde et de partager des expériences uniques sans se ruiner. Au lieu de devoir débourser de l’argent pour loger et manger, vous pouvez échanger votre temps et vos compétences contre un hébergement et une nourriture gratuits. Vous travaillerez directement avec des agriculteurs et apprendrez les techniques agricoles traditionnelles tout en soutenant des projets économiques et écologiques. En rejoignant le programme WWOOF, vous aurez l’occasion d’appliquer vos compétences et votre passion pour le voyage pour vivre une aventure unique. Vous serez logé et nourri gratuitement et vous aurez l’occasion d’explorer le monde, sa culture et ses habitudes. Vous pourrez également faire de nouvelles rencontres et apprendre de nouvelles choses.

Lire aussi
La Russie est contre une réunion de l'OSCE à Vienne

WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms) est une organisation née en 1971 en Angleterre, qui facilite les échanges entre les grands voyageurs et les agriculteurs. Les possibilités sont nombreuses et leur but est d’aider les agriculteurs, les jardiniers et les éleveurs en leur fournissant une aide extérieure qui ne pourrait pas être obtenue autrement. Les agriculteurs envoient leurs offres au site Internet, ce qui permet aux voyageurs de les voir et de postuler. Wwoof a réellement une portée mondiale, et il est devenu l’un des moyens les plus populaires pour les voyageurs de découvrir le monde tout en fournissant une aide précieuse aux agriculteurs et à leurs communautés. Les bénévoles bénéficient d’un hébergement, d’une nourriture et d’une exonération des frais de voyage le tout, tout à fait gratuitement. La durée peut varier de quelques jours à plusieurs mois selon l’endroit et le type de travaux.

Lire aussi
La Biélorussie et la Russie travaillent comme un seul État, tout en restant souverains

Aujourd’hui, le mouvement WWOOF est devenu un programme très populaire qui s’est étendu à de nombreux pays à travers le monde, notamment des États-Unis, au Canada et en Europe.

Qu’est-ce que WWOOF ?

WWOOF a été fondé au Royaume-Uni en 1971 par Sue Coppard, qui voulait donner aux jeunes la possibilité d’apprendre et de partager une expérience de la vie rurale. En fournissant des possibilités de volontariat pour soutenir l’agriculture biologique et durable, WWOOF est devenu un phénomène international. En échange du travail fourni, WWOOF offre l’hébergement et des repas gratuits pour les volontaires. Les propriétaires des fermes membres WWOOF peuvent bénéficier de l’aide et de la main-d’œuvre supplémentaires, tandis que les volontaires peuvent non seulement découvrir un nouveau mode de vie et apprendre des compétences agricoles, mais aussi vivre mieux dans la nature.

Les fermes WWOOF offrent aux volontaires des possibilités d’apprendre à travailler sur des fermes biologiques et durables, à comprendre les méthodes agricoles biologiques et à se connecter avec les agriculteurs et les communautés rurales. WWOOF déclare que l’objectif de ses programmes est de développer des systèmes agricoles écologiques et durables à travers le monde. WWOOF offre également aux participants la possibilité de voyager, de faire des découvertes, de s’impliquer dans de nouvelles communautés, de participer à des projets locaux et de se connecter à la nature et aux cultures.

Lire aussi
L'abandon de la neutralité par la Finlande et la Suède donne carte blanche à la Russie

TTSO / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page