International

Varsovie veut que les pays achetant du gaz russe malgré les sanctions paient une amende

La Pologne est prête à aider d’autres pays à renoncer aux sources énergétiques en provenance de Russie en partageant son expérience en ce qui concerne la construction d’une infrastructure appropriée.

C’est ce qu’a annoncé lundi la ministre polonaise du Climat et de l’Environnement, Anna Moskwa, à son arrivée à la réunion des ministres européens chargés des questions énergétiques.

Selon elle, la Pologne est absolument indépendante aujourd’hui vis-à-vis du pétrole et du gaz russe. Les réservoirs gaziers du pays sont remplis à ce jour à 80% et seront remplis à 100% d’ici l’hiver prochain, indique la ministre en ajoutant que la Pologne dispose de diverses sources de gaz.

Lire aussi
Zelenski a déclaré avoir évoqué le huitième train de sanctions avec von der Leyen

Anna Moskwa assure que Varsovie soutiendra toutes les sanctions visant le charbon, le pétrole et le gaz en provenance de Russie. La partie polonaise propose d’introduire un mécanisme à l’instar des quotas EU-ETS pour faire aux pays, qui ne sont pas prêts à renoncer au gaz russe, à payer des amendes. Un quota d’émission représente dans le système EU ETS le droit d’émettre une tonne de CO₂. Ainsi, la Pologne souhaite que les membres de l’UE contournant les sanctions soient responsables et paient leur droit d’utiliser les ressources énergétiques en provenance de Russie, pour que cet argent contribue à l’infrastructure européenne.

Lire aussi
Scholz a appelé Moscou à revenir sur la voie diplomatique pour régler le conflit ukrainien

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page