Un nouveau patriarche pour la communauté : Mvog-Belinga de Nkolfon

Yaoundé III (Mfoundi)- Joseph Obama Nganoma a été élevé à la dignité patriarcale le 30 janvier dernier, à Nkolfon dans l??arrondissement de Yaoundé III par ses frères Bene de la famille Mvog-Belinga. C??était au cours d??un rituel de donation, de purifications et d??intronisation. Il lui a été remis ensuite les attributs avec lesquels il va exercer son autorité et son pouvoir. Il s??agit précisément d??une canne, d??un chasse-mouches et à un chapeau particulier (Ebobori). Parlant de ces rites, en ce qui concerne celui de donation, il consiste en l??expression des siens qui s??adonnent à leur fils afin qu??il soit désormais pour eux un leader, la

purification pour être à la mesure de l??élévation que nécessite la dignité patriarcale et l??intronisation qui consistait à lui remettre ces attributs : la canne symbolise le pouvoir, le chasse ?? mouches qui est un ensemble de brindilles dont chacune représente une entité de la famille et le tout mis ensemble représenterait la communauté Mvog-Belinga. Le patriarche Joseph Obama Nganoma devient donc un purificateur avec le pouvoir de rendre propre, bénir et qui parlera désormais à la fois au nom des ancêtres et de tous les Mvog-Belinga vivants. Le nouveau Zomlo??o est donc engagé à rassembler tous les siens pour le développement et l??épanouissement de sa communauté. Il convient de dire qu??accéder à la dignité patriarcale est un processus qui nécessite certaines prédispositions. Une désignation est une exercice du pouvoir bien défini. C??est donc un gardien de la tradition qui ne saurait être pour une famille cellulaire, mais plutôt pour un clan ou encore une tribu. Une messe d??action de grâces a été dite par l??abbé Essono curé de la paroisse d??Afanoyo??o et la cérémonie s??est déroulée en présence du sous-préfet de Yaoundé III.
(CAMNEWS)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *