Un nouveau DG au chantier naval de Douala

Le Sud-coréen Seoung Rok Yang nommé lors du conseil d??administration de vendredi dernier à Yaoundé.Vendredi 27 avril dernier, une session extraordinaire du conseil d??administration du Chantier naval et industriel du Cameroun (Cnic) se tient au huitième étage de l??hôtel Mont-Febe, à Yaoundé. Après une dizaine de minutes passées avec les administrateurs, le ministre des Transports, Robert Nkili, sort de la salle. Il laisse le président du conseil d??administration (Pca), Louis Claude Nyassa, conduire les travaux. «

Première information, le Pca est maintenu », lance un journaliste. M. Nyassa rassure d??ailleurs la presse que les travaux seront très courts, « dans cinq minutes, nous finissons », avance-t-il. En réalité, les hommes de média attendent trois heures avant d??être invités à suivre le communiqué de presse de circonstance. On apprend ainsi que Seoun Rok Yang, un ingénieur de nationalité sud-coréenne est nommé directeur général du Cnic. Il remplace son compatriote Moon Kwi-Ho.
C??est en septembre 2010 que Moon Kwi-Ho, ingénieur et architecte naval, prend les commandes du Cnic en qualité de directeur général délégué pour une période d??un an éventuellement renouvelable. C??était à la suite du contrat de management et de l??accord de partenariat signés entre le gouvernement camerounais, le Cnic, et la société sud-coréenne, Marine Technology and Information Co. Ltd. Mais ces derniers mois, les rapports de collaboration entre lui et le conseil d??administration se sont tendus. Notamment sur la question de l??option choisie pour l??exploitation du yard pétrolier que le Cameroun envisage de construire depuis 2001. Le gouvernement camerounais a décidé d??en faire un yard de réparation de bateaux, contrairement à l??avis de son partenaire coréen qui souhaite plutôt un yard de construction de bateaux. Avec la désignation d??un nouveau Dg, la querelle est désormais close. Seoung Rok Yang, est attendu au Cameroun la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *