Un attentat échoué contre le premier ministre haïtien

Ariel Henry

Des inconnus ont commis un attentat contre le Premier ministre haïtien, Ariel Henry, qui participait au Te Deum de la célébration du 218e anniversaire de l’indépendance du pays le samedi 1er janvier 2022 aux Gonaïves, a rapporté dimanche la chaîne télévisée Tele Sur.

Le premier ministre sortant de la Cathédrale du Souvenir des Gonaïves, où se tenait la célébration, quelques hommes ont ouvert le feu. L’échange de tirs entre des civils armés et différentes unités de la Police nationale d’Haïti dépêchées dans la Cité de l’Indépendance a fait un mort et deux blessés. Ariel Henry s’est fait emmener en sécurité.

Des évènements commémoratifs ont été annulés en raison de l’incident.

Vendredi 31 décembre, dans la soirée, à l’annonce de la participation du premier ministre de facto, Ariel Henry dans la cérémonie officielle marquant le 218ème anniversaire de l’Indépendance, la ville des Gonaïves s’était replongée dans des turbulences. La Société civile dans la Cité de l’indépendance a mis en garde contre un bain de sang à la suite de l’obstination du premier ministre Ariel Henry de participer aux cérémonies officielles. La fraction armée Nou se revolisyonè, basée dans le quartier de Raboteau, a promis de défier l’autorité de l’État.

Des représentants de l’ONU font état d’une détérioration de la situation sécuritaire et humanitaire en Haïti après l’assassinat du président Jovenel Moïse dans la nuit du 7 juillet 2021, et le tremblement de terre en août, qui a fait plus de 2.200 morts.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *