Afrique

Tchad: Idris Deby remets le treillis pour détruire Boko Haram

Le Président Idriss Déby a annoncé le lancement ce dimanche matin de l’opération “Colère de Bomo” pour vaincre définitivement Boko Haram.

“Nous devons vaincre le terrorisme pour permettre à nos populations et surtout celles du Lac Tchad de vivre dans la paix”, a déclaré Idriss Déby.

Selon lui, “c’est tout le sens du combat que mènent nos vaillants soldats contre les illuminés de Boko Haram“.

“Tout est prêt, fin prêt pour lancer l’opération. D’ici deux heures, le premier engagement va avoir lieu. L’aviation va venir soutenir le secteur n°2. Les autres s’engageront au fur à mesure. Les cinq secteurs sont là. Nous allons en finir avec Boko Haram dans cette zone là. Mon moral est très haut, les préparations sont très avancées. Il ne reste plus qu’à se lancer contre Boko Haram, l’attraper et le détruire”, a souligné le chef de l’Etat.

Lire aussi
Élection à la Fédération Ivoirienne de Football : Didier Drogba remplit désormais toutes les conditions pour être candidat

Le chef suprême des armées, habillé désormais en tenue militaire, avec son grade de général d’armées a décidé de coordonner lui-même les opérations militaires contre la secte islamique Boko Haram. “Nous partons à la guerre contre Boko Haram. Il y aura des morts, il y aura des blessés. Mais c’est à ce prix que nous pourrons nous protéger et préserver notre stabilité“, a déclaré vendredi le général Idriss Déby depuis son nouveau centre d’opérations militaires dans la province du Lac. “Nous avons foi en l’avenir et nous devions tout faire pour débarrasser cette secte Boko Haram de notre pays“, a ajouté le chef de l’Etat, exprimant le souhait “de tout coeur” que le peuple tchadien “soutienne cette action”.

Le lancement de cette opération intervient après l’attaque lundi par des insurgés de Boko Haram, de la base militaire de Bomo, dans la province du Lac. L’attaque a fait 98 morts et 47 blessés au sein de l’armée tchadienne.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page