Somalie

Somalie: plus de 100 personnes sont évacuées de l’hôtel attaqué par les terroristes

Afrique

Les forces de sécurités somaliennes ont évacué 106 otages de l’hôtel Hayat attaqué par les terroristes, a indiqué dimanche à la presse Abdi Hijra, chef de la police fédérale de Somalie.

« L’opération visant à supprimer les terroristes a été terminée samedi, aux alentours de minuit, a expliqué M. Hijra cité par le journal Somali Guardian. L’hôtel Hayat est libéré des terroristes d’al-Shabaab. 106 personnes ont été sauvées. » Le ministre somalien de la Santé, Ali Haji Adan, a déclaré que, lors de l’assaut de l’hôtel et des tirs qui ont suivi, 21 personnes ont été tuées et 117 autres blessées, dont quinze graves.

L’attaque, revendiquée par al-Shabaab, a été lancée vendredi à la tombée de la nuit. Elle a été précédée de l’explosion de trois bombes artisanales. Plusieurs terroristes ont pénétré à l’intérieur du bâtiment et se sont barricadés dans ses locaux. L’unité de police arrivée sur les lieux est tombée dans une embuscade tendue par les terroristes. Des unités de l’armée sont arrivées tôt le matin sur les lieux avec des pièces d’artillerie.

Samedi, dans l’après-midi, les forces spéciales ont réussi à pénétrer à deux reprises dans l’hôtel pour évacuer des otages. Au soir du 20 août, les autorités ont décidé de détruire par des tirs d’artillerie la partie de l’hôtel où s’étaient barricadés les terroristes.

Le groupe terroriste al-Shabaab a été fondé en Somalie en 2004. Depuis 2008, ses combattants ont régulièrement commis des attaques terroristes. En 2010, le groupe contrôlait de larges pans de territoire, mais à l’été 2011, il a été contraint d’abandonner Mogadiscio et de passer à des tactiques de guérilla contre le gouvernement et ses alliés. En février 2012, un dirigeant d’al-Shabaab a annoncé que les combattants avaient rejoint l’organisation terroriste Al-Qaïda*. Le nombre total de combattants d’al-Shabaab est estimé comme pouvant aller à 10.000 hommes.

237online.com

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *