Réhabilitation du Lycée Technique de Batchingou : la promesse de S. M. Cyrille Ketcha redonne espoir à la communauté éducative

Lycée Technique de Batchingou

Au grand soulagement des responsables de l’établissement et des parents, Sa Majesté Cyrille Ketcha, a fait la promesse de donner un visage nouveau au lycée technique de Batchingou, dont il est le Président du conseil d’établissement.

Il a fait savoir que la cantine scolaire sera relookée, et qu’il y fera installer un atelier de soudure entre autres. C’était au cours d’une réunion du conseil d’établissement récemment tenu à Batchingou. Une promesse que les villageois ont vite fait de célébrer, car disent-ils « ce digne fils du Ndé est un homme de parole. Il a toujours tenu parole… »

Il faut dire que depuis sa création, le Lycée Technique de Batchingou souffre d’un manque criard d’infrastructure. En outre, il est resté dans un état de précarité et de délabrement inouï, très peu reluisant pour le village Batchingou, et les élites du Département des trois lettres (Noblesse Dignité Elegance), notamment ceux de l’arrondissement de Banganté, dans lequel se trouve ce village. En effet, c’est contre mauvaise fortune bon cœur que les élèves de cet établissement d’enseignement technique, qui manquent pratiquement de tout, vont à l’école.

Lors de la récente réunion du conseil d’établissement, présidé par Sa Majesté Cyrille Ketha en sa qualité de Président du Conseil d’Établissement, il a été clairement établi que « les futurs techniciens ont beaucoup de peines à s’imprégner aux cours pratiques ; la clôture est inexistante depuis la création du Lycée… ». Heureusement, ce dernier, dans sa magnanimité proverbiale, a promis de relooker la cantine, et d’installer un atelier de soudure dans cet établissement scolaire, ce qui permettra aux élèves d’approfondir leurs connaissances.

Un Ouf de soulagement qui a été comme une pluie au désert. Les responsables du lycée technique de Batchingou, et les parents sont rentrés ragaillardi. Dans les prochains jours, le mur de sécurité de cet établissement scolaire sortira du sol. L’on espère que le geste de Sa Majesté Cyrille Ketcha fera tâche d’huile afin que d’autres élites de l’arrondissement de Banganté mettent la main dans la poche au profit de l’éducation de la jeunesse camerounaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *