Réaménagement du Gouvernement: Le Paddec dame le pions au RDPC à l'Est - 237online.com
Politique

Réaménagement du Gouvernement: Le Paddec dame le pions au RDPC à l’Est

Deux semaines jour pour jour après les mouvements du 04 janvier dernier, la coordination régionale du parti de Jean De Dieu Momo a tenu à remercier le chef de l’État en premier dans la région du Soleil Levant.

Du jamais vue dans le Soleil Levant, qu’après une réaction favorable à l’Est du chef de l’État Paul Biya avec la nomination de deux fils au gouvernement, un mouvement politique prenne la locomotives en organisant en premier un meeting sous forme de marche de remerciement à la plus haute autorité de la république de la place des fêtes de Bertoua à la préfecture où une motion a été lu et remise à François Bamock, premier adjoint préfectoral du Lom et Djerem pour transmission. Le parti politique des patriotes démocrates pour le développement du Cameroun (PADDEC), de Me Jean De Dieu Momo après s’être engagé dans le cadre des partis politiques engagé et membre du collectif du G20 partis politiques en faveur de la candidature du président national du rassemblement démocratique du peuple camerounais ( RDPC ) lors de la présidentielle du 07 octobre 2018 qui a connu la victoire écrasante du candidat Paul Biya du RDPC. Quelques mois après la prestation de serment, le président réélu du Cameroun a récompensé le soutien indéfectible de Me Jean De Dieu Momo en le nommant comme ministre délégué auprès du ministre de la justice garde des sceaux, le 04 janvier 2019 au-cours du dernier réaménagement du gouvernement. Avant de se préparer aux échéances électorales de 2019, ils se mobilisent tous d’abord les inscriptions sur les listes électorales. Une marque de reconnaissance qui mérite être saluée par l’ensemble des militants de ce courant politique. « notre président national Me Jean De Dieu Momo après le dit régulièrement qu’il s’était trompé de chemin en combattant le président Paul Biya. Le Paddec reste un parti politique de l’opposition qui reste allié au RDPC et soutien la politique du président Paul Biya. Pour le moment, il faut se concentrer sur les élections municipales.» précise Yannick Leekaboth, coordonnateur régional Est du Paddec.

2019 étant déclaré par le chef de l’État comme étant année électorale au Cameroun, l’heure est aux préparatifs des municipales, législatives et certainement les régionales : « Je lance un appel aux jeunes de n’importe quel parti politique, à s’inscrire sur les listes électorales, à former déjà leurs listes, à y Travailler dans les quartiers , dans les églises, les mosquées. Avec ou sans argent, y mette juste un peu de volonté. Afin de pouvoir remplacer tous ces hypocrites qui ne font rien pour l’amélioration des conditions de vie de la jeunesse.» lance Esdras Djombé, acteur de la société civile. Une marche qui surprise les dinosaures de la politique politicienne de la région de l’Est. Depuis lors, ce jeune loux aux dents long, Yannick Leekaboth, est courtisé par plusieurs militants car il se présente comme le jeune souhaite bousculer les lignes lors des prochaines consultations électorales. En attendant la coordination régionale du Paddec Est remercie le chef de l’État Paul Biya, pour la nomination au poste de ministre délégué auprès du ministre de la justice garde des sceaux Me Jean De Dieu Momo.

Bossis Ebo’o, 237online.com

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer