CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

RCA : Le Cameroun va rapatrier 10.000 réfugiés en 2020

C’est l’objectif que s’est fixé le Haut-Commissariat des nations-Unies aux Réfugiés suite à l’accord tripartite du 29 juin 2019 signé à Yaoundé.

Une vague de 250 réfugiés centrafricains, candidats au retour volontaire ont regagné leur pays d’origine le 26 février 2020 dernier, par voie routière à partir de la frontière à Kentzou. Ce contingent constitue le premier convoi de l’année 2020 des rapatriements volontaires des fugitifs de la crise de la crise Centrafricaine. Berberati et Carnot sont les deux localités Centrafricaines qui ont accueilli cette première vague des retournés de l’année. Malgré la longue absence sur leurs terres d’origine, les retournés envisagent affronter avec beaucoup de courage la réalité du pays afin de se forger un nouvel espace de vie aussitôt arrivés au pays natal : « Je souhaiterais lancer une activité génératrice des revenus dès que je me serais installé » ambitionne Daouda, un retourné impatient de regagner sa famille à Berberati.

En effet, selon la sous-délégation du Hcr à Bertoua environ 10000 candidats au retour volontaire, vivants au Cameroun, pourront regagner la République Centrafricaine courant 2020. Le rapatriement volontaire de cette vague de 250 réfugiés Centrafricains est conjointement mis en œuvre par les opérations du Hcr au Cameroun et en République Centrafricaine qui s’étaient accordées sur les modalités de ce rapatriement facilité, au cours d’une réunion transfrontalière tenue du 17 au 18 février 2020 dernier à Bertoua. Pour rappel, entre le 23 octobre et le 19 décembre 2019, des réfugiés centrafricains avaient été volontairement rapatriés dans leur pays d’origine.

Lire aussi
Covid-19 au Cameroun: Bientôt un centre de test spécialisé à Bertoua

Cette vague de 250 nouveaux retournés, rejoint les 3309 qui ont regagné la Rca en 2019. Ce qui porte le nombre total des réfugiés déjà rapatriés à 3559
individus à ce jour. Ce rapatriement concerne également les réfugiés installés dans les villages et les villes des régions d’accueil. Ces retours volontaires facilités par voie routière sont coordonnés par les gouvernements du Cameroun et de la République Centrafricaine ainsi que l’agence des Nation Unies pour les réfugiés, toutes parties prenantes de l’accord tripartite signé le 29 juin 2019 pour le rapatriement volontaire des réfugiés Centrafricains dans la dignité et la sécurité.

Lire aussi
Cameroun: Un trafiquant d’ivoires aux arrêts à Bertoua

Charles Mahop

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer